/sports/baseball
Navigation

Les Blue Jays chassés du Canada

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement du Canada a refusé le plan des Blue Jays, ce qui signifie qu’ils ne pourront pas jouer à Toronto, du moins à court terme, pendant la pandémie de COVID-19. 

• À lire aussi: Sports: une clarification attendue pour le nombre de spectateurs à l’extérieur

• À lire aussi: COVID-19: six nouveaux cas positifs dans le baseball majeur

C’est ce que le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada, Marco Mendicino, a indiqué dans une déclaration publiée samedi.

«Sur la base des conseils de la santé publique, nous avons conclu que les déplacements transfrontaliers nécessaires pour disputer la saison régulière du baseball majeur ne protégeraient pas adéquatement la santé et la sécurité des Canadiens, peut-on lire dans la missive. Par conséquent, le Canada n’émettra pas d’exemption pour la saison régulière du baseball majeur pour l’instant.»

Le ministre Mendicino a cependant affirmé que son gouvernement pourrait changer son fusil d’épaule si les Jays prennent part aux éliminatoires et si les risques de transmissions du virus sont alors amoindris.

La décision des élus canadiens est principalement basée sur le fait que l’équipe de la Ville Reine devra voyager dans le sud des États-Unis pour disputer des rencontres et revenir ensuite au pays. Cette décision va à l'encontre de ce que les autorités de la municipalité et du gouvernement provincial avaient statué, elles qui avaient plutôt donné leur accord à la formation torontoise.

Les Jays comprennent

Quelques instants après que la décision du fédéral ait été rendue, les Blue Jays ont aussi publié un communiqué où ils remerciaient les différentes instances d'avoir pris le temps d’étudier la question.

«Dès le début des discussions avec la ligue et les représentants du gouvernement, la sécurité de notre communauté, de nos partisans et de l’équipe est restée la priorité de toutes les personnes impliquées, a aussi écrit l’équipe. Le club respecte complètement la décision du gouvernement fédéral. Bien que notre équipe ne disputera pas de rencontres au Rogers Centre cet été, nos joueurs seront sur le terrain pour la saison 2020 avec la même fierté et la même passion de représenter notre nation. Nous sommes impatients de jouer de nouveau devant nos amateurs en sol canadien.»

À Buffalo?

Les Blue Jays doivent amorcer leur campagne 2020 le 24 juillet contre les Rays de Tampa Bay, en Floride.

«Les formations, incluant les Blue Jays, devront franchir la frontière à plusieurs reprises, et c’est un problème», avait dit le directeur de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo, dans son point de presse de vendredi.

Selon le réseau Sportsnet, les Blue Jays se tourneraient vers Buffalo pour ses matchs. Le club y possède des installations où évolue l’une de ses équipes des ligues mineures, les Bisons, au niveau AAA.

Il semblerait que des membres de la formation canadienne soient déjà sur place pour préparer la venue de l’équipe.

Dans leur communiqué, les Jays n’ont pas confirmé quelle serait leur destination, spécifiant qu’ils évaluent présentement «le meilleur endroit pour disputer leur saison régulière 2020» et qu’ils «partageront leur décision dès qu’ils le pourront».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.