/news/health
Navigation

Les bénévoles de retour dans les hôpitaux

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Plusieurs bénévoles font leur retour dans les hôpitaux de la province après des semaines d’arrêt en raison de la pandémie de COVID-19. 

C’est notamment le cas au Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine de Montréal, où une vingtaine d’entre eux ont réintégré leurs fonctions dans les derniers jours.

Pendant de longues semaines, les jeunes patients, leurs parents ainsi que les équipes médicales ont dû se passer de l’aide des 300 bénévoles qui interviennent chaque semaine dans cet hôpital.

«Certains patients n’avaient pas la chance d’avoir leur famille autour d’eux. Donc, parfois ça pleurait beaucoup, d’autres fois il y avait de l’ennui», a précisé samedi la chef du service des bénévoles au CHU Sainte-Justine, Dominique Paré.

Le personnel soignant rencontré par TVA Nouvelles est heureux du retour de ces bénévoles dans les différents services.

«Oui, ça nous fait vraiment du bien! Nous avons beaucoup de bébés qui sont tout seuls. Donc, juste d'avoir une paire de bras pour leur donner un peu d'amour, c'est vraiment très apprécié», a dit une soignante.

«Je me suis beaucoup ennuyée. On dirait que j'ai pensé à eux tout le temps, je me sentais trop inutile», a raconté Hélène Plante, une des bénévoles.

«Je sais qu'il y a des règles très strictes qui sont appliquées, et c'est sécurisant, alors je n'avais aucune crainte», a ajouté Lina Rénald, une autre bénévole.

Certains ont tout de même choisi de ne pas revenir.

«Il y en a beaucoup qui nous ont manifesté le souhait de fermer leur dossier de bénévole ou tout simplement d'attendre encore quelques mois, car ils sont très craintifs», a précisé Mme Paré.

Les bénévoles sont testés comme les nouveaux employés qui rentrent dans l'établissement, tient à préciser l’hôpital.

Par ailleurs, ce ne sont pas tous les services du CHU Sainte-Justine où les bénévoles sont permis.

Ainsi, en néonatologie, on juge que ce serait trop dangereux d'infecter les nourrissons qui viennent de naître avec de grandes faiblesses et des problèmes de santé.

Le service de bénévolat du CHU Sainte-Justine existe depuis la création du centre hospitalier

Au cours des prochaines semaines, on espère doubler le nombre de bénévoles au sein du centre hospitalier, dépendamment de l’évolution de la situation sanitaire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.