/sports/soccer/impact
Navigation

MLS: un résultat qui fait l’affaire de l’Impact

MLS: un résultat qui fait l’affaire de l’Impact
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le milieu Ismael Tajouri-Shradi a inscrit l’unique filet de la rencontre après l’heure de jeu pour permettre au New York City FC de l’emporter 1 à 0 contre l’Inter Miami CF, lundi avant-midi à Orlando, dans un match du tournoi «La MLS est de retour».

• À lire aussi: L’Impact fait l’acquisition de Mustafa Kizza

• À lire aussi: Une soirée à oublier pour Crépeau et les Whitecaps

Conséquemment, la formation floridienne a encaissé un troisième revers en autant de sorties lors de la compétition et ne pourra accéder aux huitièmes de finale de celle-ci. En tenant compte du début de la saison régulière, l’Inter a échappé les cinq premières rencontres de son histoire en Major League Soccer.

Pour sa part, le club new-yorkais a signé un premier gain en trois matchs à Orlando pour conserver ses chances de participer à l’étape éliminatoire de l’événement. Il est assuré de finir au troisième rang du groupe A et devra obtenir de l’aide pour éviter le couperet. Aussi, ce résultat pourrait avantager l’Impact de Montréal, qui souhaite également poursuivre sa route. Le Bleu-Blanc-Noir pourrait d’ailleurs devancer le NYCFC dans la course des meilleurs troisièmes avec un triomphe aux dépens du D.C. United, mardi soir.

Tajouri-Shradi s’est faufilé derrière deux défenseurs ennemis et a accepté une longue remise d’Alexandru Mitrita avant de déjouer le gardien Luis Robles.

Sean Johnson a réussi le blanchissage grâce à deux arrêts.