/news/politics
Navigation

Bill Morneau témoignera mercredi sur l'affaire We Charity

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le ministre des Finances Bill Morneau a indiqué mardi qu'il témoignera devant le Comité permanent des finances des Communes, mercredi, au sujet de l'affaire WE Charity.

• À lire aussi: Il n’y a pas eu d’enquête sur la santé financière de WE Charity

• À lire aussi: L’organisme WE Charity est endetté jusqu’au cou

Le ministre Morneau s'est retrouvé personnellement impliqué dans cette affaire d'octroi de contrat sans appel d'offres puisque l'une de ses filles travaille pour l'organisme de charité. Une autre de ses filles avait, quant à elle, reçu le soutien de l'organisme pour le lancement d'un livre.

Pourtant, Bill Morneau ne s'est pas récusé des discussions qui ont mené à l'octroi du contrat de gestion d'un programme de bourses pour étudiants de 900 M$ du gouvernement fédéral à WE Charity. Ce contrat d'une valeur de 19,5 M$ est finalement tombé à l'eau après que l'affaire eut été éventée dans les médias.

Le commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique a déjà indiqué qu'il enquêtera sur le ministre des Finances, ainsi que sur Justin Trudeau. Rappelons que la mère et le frère de ce dernier ont déjà été rémunérés à WE Charity pour participer à divers événements au cours des dernières années.

Pressé de questions par les partis d'opposition à la Chambre des communes mardi, le premier ministre a, de nouveau, présenté ses excuses pour ne pas s'être récusé des discussions ayant mené à l'octroi du contrat. M. Trudeau n'a toutefois toujours pas décidé s'il témoignera devant le comité des finances.

C'est la troisième fois que le premier ministre se retrouve dans le collimateur du commissaire à l'éthique depuis sa première élection. Il a déjà été blâmé pour un voyage sur l'île de l'Aga Khan et pour son rôle joué dans l'affaire SNC-Lavalin.