/entertainment/movies
Navigation

Suspect numéro un sort aux États-Unis

TAPIS-ROUGE-PREMIéRE-DU-FILM-TARGET-NUMBER-ONE
Photo d'Archives, Agence QMI Daniel Roby

Coup d'oeil sur cet article

Deux semaines après sa sortie sur les écrans de la province, le thriller québécois Suspect numéro un prend l’affiche vendredi aux États-Unis sous le titre Most Wanted.

Pandémie oblige, c’est surtout en vidéo sur demande que le public américain pourra découvrir le plus récent film du cinéaste québécois Daniel Roby (Louis Cyr). Mais Suspect numéro un sera aussi présenté sur grand écran dans quelques grandes villes où les cinémas sont ouverts comme Chicago, Détroit, Dallas, Philadelphie et Washington.

« C’est sûr que dans le plan initial de notre distributeur américain, Suspect numéro un devait aussi sortir dans les grands marchés en Californie et à New York, mais ce ne sera pas possible parce que leurs cinémas sont encore fermés. La bonne nouvelle, c’est que le film sera accessible partout aux États-Unis grâce à la vidéo sur demande, a souligné Daniel Roby au Journal.

Grâce à ses vedettes américaines Josh Hartnett et Jim Gaffigan, Suspect numéro un a joui d’une belle couverture médiatique aux États-Unis. Hartnett a accordé quelques entrevues dans des émissions culturelles comme Entertainment Tonight et Gaffigan a fait une apparition au talk show de Conan O’Brien mercredi passé. Quant aux premières critiques du film parues cette semaine dans les journaux américains, elles se sont révélées positives dans l’ensemble.

Suspect numéro un trône au sommet du box-office québécois depuis sa sortie en salles, le 10 juillet dernier. Le film a récolté plus de 360 000 $ aux guichets en moins de deux semaines.