/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: Laurent Duvernay-Tardif renonce à la prochaine saison dans la NFL

Laurent Duvernay-Tardif choisit de ne pas jouer en 2020 en raison de la pandémie

Laurent Duvernay-Tardif
Photo d’archives Le garde Laurent Duvernay-Tardif, des Chiefs de Kansas City, préfère ne courir aucun risque avec la pandémie de COVID-19.

Coup d'oeil sur cet article

La NFL entend amorcer sa saison comme prévu, mais pour les amateurs québécois, un gros morceau manquera à l’appel. Le garde des Chiefs de Kansas City Laurent Duvernay-Tardif a fait le choix de mettre une croix sur la campagne en raison de craintes liées à la pandémie de la COVID-19. 

L’ancien de l’Université McGill, qui a passé les derniers mois en tant qu’intervenant dans les CHSLD, est le premier joueur de la NFL à se prévaloir d’une clause qui permet aux joueurs de de la NFL de se retirer de la saison è venir et de reporter leur salaire en 2021. 

« En raison de la crise sanitaire mondiale que nous vivons actuellement, la NFL et l’Association des joueurs de la NFL se sont entendus sur plusieurs protocoles d’envergure liés à la santé et la sécurité afin de protéger les joueurs. Je suis convaincu que l’équipe médicale des Chiefs a mis en place un plan solide afin de minimiser les risques de santé associés à la COVID-19.

My decision regarding the 2020 NFL season

Publiée par Laurent Duvernay-Tardif sur Vendredi 24 juillet 2020

« Cependant, des risques persistent et, en tant que futur professionnel de la santé, je ne peux me permettre de devenir un vecteur potentiel de transmission dans nos communautés », a déclaré le garde à droite partant des Chiefs et diplômé en médecine, via ses réseaux sociaux. 

Pour le moment, Duvernay-Tardif a choisi de ne pas fournir davantage d’explications et les demandes d’entrevues du Journal ont été refusées. 

Décision difficile 

Duvernay-Tardif, qui s’est joint aux Chiefs comme choix de sixième ronde en 2014 et qui a fait son chemin jusqu’au sacre ultime lors du dernier Super Bowl à Miami, a indiqué qu’il n’avait évidemment pas pris cette décision de gaieté de cœur. 

« Cette décision a été l’une des plus difficiles que j’ai dû prendre dans ma vie. Cela dit, considérant les risques de santé, je dois faire ce qui est le mieux pour moi. C’est pour cette raison que j’ai pris la décision de ne pas jouer cette saison selon la clause ‘‘opt out’’ négociée par l’Association des joueurs et la ligue, qui est disponible pour l’ensemble des joueurs de la NFL », a-t-il statué. 

Une expérience qui l’a influencé 

De toute évidence, le passage du joueur de ligne offensive au front durant la crise dans les CHSLD québécois lui a donné une vision différente d’autres joueurs qui n’ont pas vécu la crise dans l’œil de la tempête. 

« Mon expérience sur les premières lignes au printemps dernier m’a apporté une perspective différente face à la pandémie et le stress qu’elle met sur le système de santé. Si je suis amené à me retrouver dans une situation comportant des risques significatifs, je le ferai en traitant des patients », a conclu celui qui entend revenir en force si les conditions le permettent, la saison prochaine. 

Les Chiefs doivent normalement débuter leur saison en lever de rideau du calendrier de la NFL le jeudi 10 septembre, face aux Texans de Houston. 

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.