/entertainment/celebrities
Navigation

Deux vedettes hollywoodiennes qui s’entredéchirent en cour

Johnny Depp et Amber Heard étalent les dessous les plus sombres de leur vie commune : alcool, drogues, violence

Amber Heard et Johnny Depp à leur sortie du tribunal à Londres, en Angleterre, plus tôt cette semaine.
Photos AFP Amber Heard et Johnny Depp à leur sortie du tribunal à Londres, en Angleterre, plus tôt cette semaine.

Coup d'oeil sur cet article

Abus d’alcool et de drogue, relations extraconjugales, excès de colère et de violence. La réputation des vedettes américaines et ex-époux, Johnny Depp et Amber Heard, en prend pour son rhume depuis le début du mois dans un procès contre le tabloïd britannique The Sun, qui se déroule à Londres.

Le héros des films Pirates des Caraïbes poursuit le journal londonien en diffamation parce qu’il a publié en avril 2018 un article le qualifiant de mari violent.

Pour se défendre, le tabloïd invoque 14 incidents au cours desquels il se serait montré violent envers l’actrice Amber Heard, avec qui il a été marié de 2015 à 2017.

Depuis ses débuts, le procès a donné lieu à un grand déballage de la vie tourmentée du couple, y compris les épisodes les plus scabreux.

Depp – qui réfute les accusations de violence – a reconnu qu’il consommait abusivement des drogues et de l’alcool.

Mais il a plutôt accusé son ex-épouse, qu’il dépeint comme une calculatrice narcissique et sociopathe, d’être celle qui usait de violence.

Il décrit aussi l’actrice, qu’on a pu voir dans Aquaman, comme étant elle-même une consommatrice de drogues et d’alcool qui collectionnait les amants.

Peur de mourir

Amber Heard, 34 ans, citée comme témoin par la défense du Sun, a affirmé avoir eu peur que son ex-époux la tue.

Certains épisodes étaient « si graves que j’avais peur qu’il me tue, que ce soit intentionnellement ou en perdant le contrôle, en allant trop loin. [...] Il a explicitement menacé de me tuer de nombreuses fois », a soutenu Heard dans son témoignage écrit.

Interrogée par l’avocat du Sun, elle a évoqué avoir été « prise en otage pendant trois jours », alors qu’elle était allée rendre visite à l’acteur en Australie, pendant une pause du tournage de Pirates des Caraïbes.

Heard dit avoir été piégée dans une maison isolée, à 20 minutes de toute aide, sans pouvoir partir.

« C’est la pire chose que j’ai jamais vécue. J’ai été blessée au nez et aux lèvres, j’avais des coupures sur les bras », a affirmé l’actrice.

Chantage

Pour sa part, Johnny Depp, 57 ans, a appelé à la barre des témoins du personnel et des amis qui sont venus miner la crédibilité de Heard tout en faisant état de ses épisodes de violence envers son mari.

« Elle a déposé une plainte frauduleuse pour violence domestique [...] pour le faire chanter lors du divorce », a mentionné en visioconférence un ami de Depp, Isaac Baruch.

Ce dernier a vu Heard au lendemain d’un épisode présumé de violence et soutient n’avoir remarqué aucune marque sur son visage.

Les photos prises à la suite de cet incident auraient été retouchées, selon les avocats de Depp.

Amber Heard s’est défendue de tirer le moindre avantage de la situation et assure avoir aimé son mari.

« Je ne voulais pas mettre Johnny [dans une position] où le monde entier ou ses enfants sauraient dans les détails qui il est, ou ce dont il est capable. C’est gênant », a-t-elle résumé.

- Avec l’AFP


♦ Le procès a débuté le 7 juillet dernier et devrait se conclure mardi. 

Les médias en raffolent  

Les journaux et les magazines de la planète raffolent de ce procès opposant la tête d’affiche du film Pirates des Caraïbes au tabloïd anglais The Sun, parce qu’il révèle les dessous les plus sombres d’une histoire d’amour entre deux vedettes hollywoodiennes.

Plusieurs médias offrent à leurs lecteurs de pleines pages résumant ce qui s’est dit en cour, en plus de publier les photos déposées en preuve.

En voici un exemple ici, avec les pages du quotidien américain New York Post, qui débordent de clichés :  

  1. On voit une blessure qu’aurait infligée Depp à Amber Heard sous l’œil.  
  2. Johnny Depp aurait lui aussi été blessé sous l’œil par Heard  
  3. Une photo de Depp qui s’est endormi avec un pot de crème glacée fondue entre les jambes. L’image a été prise en 2014 par Amber Heard, qui voulait, selon l’acteur, lui montrer à quel point il était pathétique.    

Johnny a l’appui de ses ex  

Vanessa Paradis
Photo d'archives, WENN.com
Vanessa Paradis

La chanteuse et actrice française Vanessa Paradis avec qui Depp a vécu 14 ans et eu deux enfants, de même que la comédienne américaine Winona Ryder, défendent leur ex bec et ongles depuis le début. Elles affirment que Depp n’a jamais levé la main sur elles.

Winona Ryder
Photo d'archives, AFP
Winona Ryder

Bien que devant initialement témoigner au procès, les deux ex-compagnes de l’acteur n’ont finalement pas été appelées à la barre. L’avocat de Depp a choisi de ne pas les faire entendre.

La cour se fiera donc aux déclarations préliminaires des deux femmes qui ont été versées dans le dossier.

Mariage houleux   

Amber Heard et Johnny Depp à leur sortie du tribunal à Londres, en Angleterre, plus tôt cette semaine.
Photo d'archives, WENN.com

Le couple Heard-Depp a divorcé en 2017, après 15 mois de mariage orageux.

Dans la procédure de divorce, Amber Heard avait retiré sa plainte pour violence et Johnny Depp lui a versé 7 M$, que l’actrice a redonnés à des œuvres de charité.

Des bouteilles lancées comme des grenades

Mercredi dernier, Amber Heard a accusé son ex-mari Johnny Depp de lui avoir lancé une trentaine de bouteilles « comme des grenades » lors d’une dispute en Australie.

Après qu’elle lui eut reproché son penchant pour l’alcool, « il a commencé à prendre [les bouteilles] une à une et à les jeter comme des grenades », a-t-elle relaté.

C’est durant cet incident que Depp se serait coupé un bout de doigt. Selon l’avocate de Depp, ce serait survenu avec une bouteille qu’Amber Heard, « enragée », a elle-même brisée, ce que cette dernière a démenti.

Jalousie ou infidélité  

Channing Tatum
Photo d'archives, WENN.com
Channing Tatum

Selon le témoignage d’Amber Heard, Johnny Depp l’accusait d’avoir des liaisons amoureuses avec ses covedettes. Il allait même jusqu’à leur donner des surnoms, assure-t-elle.

C’est ainsi que Depp aurait baptisé Channing Tatum, avec qui elle a joué dans Magic Mike XXL, Potato-Head (tête de patate) et Leonardo DiCaprio, Pumpkin-Head (tête de citrouille), avec qui elle aurait fait une audition sans pour autant partager l’écran.

Leonardo DiCaprio
Photo d'archives, WENN.com
Leonardo DiCaprio

L’avocate de Johnny Depp a aussi accusé Heard d’avoir eu une liaison avec l’ingénieur et entrepreneur derrière Tesla, Elon Musk, pendant qu’elle était toujours mariée.

Heard, qui a été en couple avec Musk après son mariage avec Depp, a démenti le tout.

Par contre, un texto envoyé par Elon Musk en 2016, au lendemain d’une agression présumée au cours de laquelle Johnny Depp aurait frappé l’actrice au visage avec son téléphone portable, a été lu à la cour.

Dans ce message, Musk proposait à l’Américaine de lui payer un service de protection contre son mari. « Mon offre tient même si tu ne veux plus jamais me revoir... Bref, désolé d’être un imbécile », a-t-il écrit.

« Ce silence radio fait très mal, a-t-il poursuivi, Je m’en soucie seulement que parce que je t’aime vraiment bien ».