/sports/racing
Navigation

Formule 1: le Grand Prix du Canada reporté à l'an prochain

SPO-MOT-FOR-F1-GRAND-PRIX-OF-CANADA
Photo d’archives Circuit Gilles-Villeneuve

Coup d'oeil sur cet article

Le Grand Prix du Canada a été officiellement reporté à l'an prochain par ses organisateurs, à l’occasion d’une conférence de presse tenue vendredi matin au circuit Gilles-Villeneuve.  

En raison de la pandémie, cet événement prévu initialement le 14 juin à Montréal a d’abord été repoussé à une date ultérieure, comme les 10 premières épreuves inscrites au calendrier de la Formule 1.

Certaines d’entre elles, notamment les Grands Prix d’Australie, de Monaco et de France, ont d’ailleurs été carrément annulées.

Le promoteur du Grand Prix, François Dumontier, avait retenu les dates du 4 ou du 11 octobre pour la venue du grand cirque de la F1 à Montréal s’il obtenait le feu vert des autorités concernées.

Or ce signal positif n’est jamais venu. Les dirigeants de la F1 annonceront sous peu qu’aucune épreuve de la saison 2020 ne sera disputée en Amérique. 

  • Écoutez la chronique d'Olivier Primeau à QUB Radio:

Le Brésil, le Mexique et l’État du Texas, où la F1 devait se déplacer cet automne, sont des territoires particulièrement touchés par la COVID-19. Tout déplacement dans ces régions est maintenant exclu.

Pour compenser la perte des quatre étapes prévues de ce côté-ci de l’Atlantique, la F1 prolongera sa saison en Europe avec notamment des arrêts en octobre à Imola et au Portugal, deux escales qui ne figuraient pas au calendrier initial de la F1 publié en novembre dernier.