/sports/racing
Navigation

«Je veux causer la surprise»

Un programme double crucial pour Raphaël Lessard au Kansas

NextEra Energy 250
Photo courtoisie, Kyle Bush Motorsports Le pilote beauceron Raphaël Lessard débutera ce soir un programme double fort important sur les pistes du Kansas Speedway, afin de raviver ses espoirs de se qualifier pour les séries éliminatoires de NASCAR en août prochain.

Coup d'oeil sur cet article

Raphaël Lessard est le premier à reconnaître que les deux prochaines courses de la série des camionnettes de NASCAR seront cruciales pour raviver ses espoirs de participer aux séries éliminatoires qui s’amorceront le 21 août à Dover.

La mauvaise nouvelle, c’est que le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce devra encore une fois découvrir un tracé où il n’a jamais couru. La bonne, c’est qu’il renouera avec le même circuit dès le lendemain pour la deuxième course d’un programme double au Kansas Speedway.

La première épreuve aura lieu vendredi soir dès 19 h, alors que le coup d’envoi de la seconde est prévu à 13 h 30 demain après-midi.

En raison de la pandémie, NASCAR a limité le temps de piste dans ses trois divisions majeures. On a d’ailleurs annoncé cette semaine que, d’ici à la fin de la saison, il n’y aura ni essais libres ni séances de qualifications dans la programmation.

« Ce n’est pas une situation idéale, a relaté Lessard, en entrevue téléphonique avec Le Journal. Mais ça fait partie de mon apprentissage. Le bon côté des choses, c’est que la première course va me servir d’entraînement pour apprendre le circuit. Je serai plus à l’aise lors de la course de samedi [demain] en adaptant les réglages en conséquence.

« Je peux d’ailleurs compter sur les judicieux conseils de mon chef d’équipe, Mike Hillman, dont l’expérience et les succès dans le passé me seront très utiles. »

12e au départ 

Lessard s’élancera de la 12e place demain soir lorsque le drapeau vert sera agité. Un tirage au sort en a voulu ainsi. 

Il s’agit néanmoins de sa meilleure position sur la grille de départ depuis la reprise des activités dans la série des camionnettes en mai.

Le pilote de 19 ans occupe actuellement le 15e rang au classement des pilotes avec une récolte de 168 points. Seuls les 10 premiers au tableau seront qualifiés pour les séries éliminatoires. 

Il concède 57 points au vétéran Matt Crafton qui occupe actuellement la 10e place.

Lessard est conscient qu’il peut compter sur une écurie, Kyle Busch Motorsports (KBM), qui a appris à gagner au fil des ans dans la série des camionnettes.

La semaine dernière au Texas, Busch et son jeune coéquipier Christian Eckes ont orchestré un doublé pour l’équipe KBM dont les porte-couleurs ont d’ailleurs remporté trois des quatre dernières épreuves de la série. 

Pour les deux compétitions au Kansas, Busch cédera son volant à Brandon Jones, vainqueur à Pocono le mois dernier. Eckes, âgé de 19 ans, peut, lui, dormir sur ses deux oreilles puisque sa qualification pour les séries éliminatoires n’est qu’une formalité. 

Après les deux courses présentées au Kansas, il ne restera en effet que deux étapes à franchir, au Michigan (7 août) et à Daytona (16 août), pour clore la saison régulière.

Une camionnette de premier plan

« Je sais très bien que j’ai l’une des meilleures camionnettes du plateau, d’avouer Lessard. J’ai hâte d’obtenir un bon résultat comme mes coéquipiers. Ce n’est qu’une question de temps. Moi, je veux causer la surprise en fin de semaine. Le fait de courir deux fois sur le même circuit [en moins de 24 heures] ne me nuira pas, même si les conditions de piste ne seront pas les mêmes vendredi [aujourd’hui] et samedi. »

On le dit et le répète : tous les ingrédients sont réunis pour un coup d’éclat de sa part. Et il est le premier à le souhaiter le plus rapidement possible.