/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Un BBQ cause 14 contaminations et un mort au sein d'une même famille

Rafael Ceja se trouve sous respirateur après avoir contracté la COVID-19
GoFundMe Rafael Ceja se trouve sous respirateur après avoir contracté la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Une simple réunion autour d’un barbecue a entraîné la contamination de 14 membres d’une même famille à Dallas, au Texas. L’une de ces personnes a perdu la vie et une autre se trouve dans un état critique.

• À lire aussi: [EN DIRECT 26 JUILLET] Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: La course aux remèdes: place à notre bilan mensuel

• À lire aussi: COVID-19: 171 cas supplémentaires au Québec

Après des mois sans avoir vu ni ses parents ni ceux de son partenaire, Tony Green croyait que la situation était suffisamment sécuritaire pour organiser une soirée autour du barbecue chez lui en compagnie des deux familles. Aucun des six participants à cette réunion n’éprouvait de symptômes au moment de l’événement, mais à peine quelques jours plus tard, 14 membres de la famille avaient reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Rafael Ceja, le beau-père de Tony Green, se trouve toujours aux soins intensifs sous respirateur, 11 jours plus tard, après avoir développé une pneumonie. La mère de 68 ans de M. Ceja a quant à elle perdu la vie après avoir contracté le virus.

Rafael Ceja se trouve sous respirateur après avoir contracté la COVID-19
GoFundMe

«Tout le monde m’a assuré que ce n’était pas de ma faute, mais c’est ma maison», a confié Green au réseau FOX4.

L'homme de 43 ans a lui aussi été admis aux soins intensifs, avant d’obtenir son congé. Il doit cependant toujours composer avec les remords.

«Même si on ne sait pas qui avait le virus, il s’est propagé parce que j’ai eu l’idée d’organiser cette rencontre. J’ai de la difficulté à vivre avec cette pensée», mentionne-t-il.

Tony Green admet qu’il ne portait pas le masque, une décision qu’il regrette aujourd’hui amèrement.

«Je me sens mal par rapport à la manière dont j’ai perçu les gens qui étaient si inquiets de la maladie», reconnaît l’homme.

La famille espère maintenant que Rafael Ceja parviendra à vaincre le virus, afin de tourner la page sur cet épisode difficile qui peut servir d’exemple sur les dangers de la COVID-19.

Sur le même sujet
Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.