/lifestyle/hangout
Navigation

Voici de quoi aura l'air votre prochaine journée à La Ronde

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Si vous désirez retirer votre masque lors de votre prochaine visite à La Ronde, il vous faudra vous rendre dans les zones prévues à cet effet. Ces «zones sans masque» font partie des nouvelles règles mises en place par le parc d'attractions montréalais pour être en mesure de rouvrir ses portes en pleine pandémie. 

Pour tout l'été, les jeux et les manèges aquatiques comme le Splash seront fermés. La capacité d'accueil de La Ronde est «limitée», mais les responsables n'ont pas voulu dire combien de personnes seraient permises sur le site chaque jour.

Voici le parcours auquel il faudra s'habituer dès samedi, alors que La Ronde entre en service pour un premier week-end. Le parc de la compagnie Six Flags n’a eu qu’un mois pour se préparer à sa réouverture, après avoir reçu la permission de le faire le 24 juin.

1 - Fini les achats de billets au guichet

Les visiteurs doivent dorénavant se procurer leurs billets à l’avance sur le site web du parc d’attractions, puisque le nombre de places a été réduit pour éviter de trop grands rassemblements. «Ça se peut qu'on vous retourne de bord si vous arrivez sans billet. On recommande fortement de faire la réservation à l'avance», a expliqué vendredi la cheffe de la division des relations publiques de La Ronde, Karina Thevenin.

Joël Lemay / Agence QMI

2 - Prise de la température à l'entrée

Lorsqu’il se présente à l’entrée du site, chaque visiteur doit passer à travers un scanneur thermique qui détecte la fièvre. «Si la machine a détecté que tu es plus chaud que 38 degrés Celsius, on va te demander de te mettre de côté et un employé va te scanner», a dit Karina Thevenin. Une personne présentant des symptômes de fièvre est renvoyée chez elle et son billet pourra être utilisé pour une autre visite, assure-t-elle. Comme le masque est exigé en tout temps, les visiteurs qui n’en auraient pas peuvent s’en procurer à un guichet dans la zone d’accueil.

3 - La moitié des wagons condamnés dans plusieurs manèges

Joël Lemay

Les usagers doivent porter leur masque en tout temps dans les manèges. Dans plusieurs montagnes russes, comme le Goliath, près de la moitié des wagons ont été condamnés pour respecter la distanciation sociale entre les passagers. Des stations de lavage de mains ont été aménagées à l’entrée et à la sortie de chaque manège, où les visiteurs doivent désormais suivre les flèches et les pastilles au sol.

4 - Des zones sans masque

Sur le site, neuf zones de tailles variables, dont une à l'extérieur du parc, ont été créées pour permettre aux visiteurs de retirer leur masque. «Les gens qui vont se rendre dans les zones sans-masque devront garder une distanciation physique de deux mètres», a assuré Karina Thevenin. Message contradictoire devant les recommandations du gouvernement? «Pas du tout», a affirmé Mme Thenevin, selon qui ces zones sont «l'équivalent de se promener dans la rue et de croiser des gens». Sur son site web, le gouvernement du Québec recommande fortement de garder le masque dans un lieu public où il est difficile de garder les deux mètres de distance.

Joël Lemay / Agence QMI

5 - Fini les jeux d'adresse et les tables collées

Envie de tenter de gagner une peluche dans un jeu d'adresse? Il faudra attendre à l'an prochain, puisque toutes les stations sont fermées cet été. Quant aux aires de restauration, elles ont été réaménagées, et toutes les tables sont désormais à l'écart des restaurants du parc. À leur place, «il y a des barrières et des flèches pour guider les gens dans les files pour les restaurants», a raconté Karina Thevenin. C'est la solution trouvée pour que toutes les tables soient à deux mètres les unes des autres.

6 - Désinfectant devant chaque machine distributrice

Jamais l'achat d'une boisson gazeuse n'aura été aussi encadré! Partout sur le site, des bouteilles de désinfectant à main sont disposées devant chaque machine distributrice afin de réduire les risques de contamination. Le nombre de bouteilles de désinfectant dans le parc est très élevé, selon Karine Thenevin, sachant qu'il «y en a une à chaque entrée et à chaque sortie de manège», en plus des nombreux lavabos disposés dans les aires de restauration.

Joël Lemay / Agence QMI

7 - Chaque banc porte une affiche

Plutôt que d'être tout simplement condamnés, les bancs de parc disposés un peu partout sur le site portent une affiche sur laquelle il est inscrit: «un groupe par banc à la fois». La règle est indiquée clairement pour dissuader ceux qui seraient tentés de s’asseoir sur un banc où un inconnu prend déjà place.

8 - L'équipe de nettoyage

La Ronde a formé une équipe d'employés dont la tâche est de nettoyer régulièrement les espaces «à haut risque». Dans cette catégorie, on retrouve toutes les surfaces, comme les tables, les bancs, les lavabos et les toilettes, mais aussi «les sièges, les harnais et les rampes» dans les manèges, qui sont lavés «régulièrement», selon Karina Thenevin.

Joël Lemay / Agence QMI

9 - Des mesures pour les récalcitrants

Porter son masque partout sur le site et en tout temps, c'est la règle non négociable à La Ronde. Mais que réserve-t-on aux personnes qui refusent d'en porter un? Si quelqu'un est surpris sans masque hors des zones où on peut le retirer, «on a plusieurs employés et des agents qui vont informer les visiteurs de l'importance de le porter», a expliqué la cheffe de la division des relations publiques. Si la personne refuse de mettre son masque, la suite est sans appel: «on va l'inviter à quitter le site».

10 - Formés à la dernière minute

Lors de notre visite la veille de l'ouverture, c'était jour de formation pour les employés qui venaient chercher leurs uniformes et apprendre les procédures pour faire fonctionner les manèges du parc d'attractions. Cette première fin de semaine d'activité est un test pour reconnaître les mesures à corriger, à améliorer ou à renforcer, selon des membres de la coordination de La Ronde.

11 - Ouverture pour les membres seulement

Cette fin de semaine, La Ronde ouvre ses portes à ses membres ainsi qu'aux personnes détentrices d'un passeport de saison. C'est seulement le 3 août que le parc d’attractions de Six Flags sera ouvert au grand public. Il est toutefois possible de réserver ses billets pour une journée dès maintenant, et ce, depuis le 20 juillet.

Joël Lemay / Agence QMI