/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Des proches endeuillés outrés par les manifestations anti-masque

Coup d'oeil sur cet article

Les proches de personnes qui ont succombé à la COVID-19 souhaitent que ceux qui ne croient pas à l’utilité de porter un masque comprennent l’importance de ces mesures sanitaires.  

• À lire aussi: [EN IMAGES] Les manifestants anti-masque réunis devant l'Assemblée nationale

• À lire aussi: Manifestation à Montréal: «La COVID, c’est toute de la bu****t!»

• À lire aussi: Le masque est moins efficace s’il est mal porté

Le père de July Mak est parmi les cinq premiers du CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci à être décédés après avoir contracté la COVID-19. 

«C’est dommage parce que, mon père, il était chez lui, il était prudent, et on lui a amené la pandémie», dit-elle. 

Elle croit que son père, Paul Mak, serait toujours à ses côtés si les visiteurs qui ont fait entrer le virus dans la résidence avaient au moins porté un masque. 

«Un masque, c’est très important. On ne sait pas si ça va aider, mais au moins on ne va pas tuer d’autres personnes. On ne sait pas si on est porteur ou non. C’est un tueur invisible, et mon père, malheureusement, n’était pas protégé», soutient July Mak. 

De son côté, Olivier Nguyen souhaite rappeler à ceux qui se croient invincibles que le virus peut être fatal, même pour des personnes qui sont en santé.  

«C’est vrai que ça affecte beaucoup de personnes qui sont vulnérables, mais ça a aussi affecté mon père, un homme assez jeune de 48 ans qui était très actif. Il faisait du sport trois fois par semaine, et la COVID-19 l’a quand même pris avec lui», affirme-t-il.

Son père, Thuong Nguyen, était préposé aux bénéficiaires à l’Hôpital Jean-Talon, à Montréal. Il est décédé dans les dernières semaines après avoir contracté la COVID-19. Bien qu’étant en bonne santé, il a développé de graves complications, dont des hémorragies aux poumons.  

«Les personnes qui se croient vraiment invincibles, qui croient que leur système immunitaire est suffisamment fort, il faut retenir qu’on n’est pas encore assez sûrs et certains de tout ce qui se passe en lien avec la COVID-19», met en garde Olivier Nguyen.  

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.