/sports/soccer/impact
Navigation

Un début de match qui a fait mal à l’équipe

Un début de match qui a fait mal à l’équipe
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pour une raison qu’on arrive mal à expliquer, l’Impact est redevenu une équipe qui manquait de personnalité et d’aplomb samedi soir. Même les joueurs l’ont reconnu.

• À lire aussi: L’Impact éliminé par Orlando

• À lire aussi: «Je suis fier de mes joueurs» - Thierry Henry

« Nous avons commencé le match à plat et ça s’est ressenti tout au long de la rencontre », a convenu Samuel Piette.

« L’engagement a manqué, surtout en première demie où Orlando est sorti très fort. On n’a pas gagné nos duels, on était toujours un temps en retard sur les joueurs d’Orlando », a-t-il ajouté.

« C’est sûr que ça joue sur l’équipe quand tu n’es pas capable de gagner tes duels ou quand tu n’es pas capable d’enchaîner cinq passes de suite. »

Régression

L’Impact semblait monter en puissance à mesure que la phase de groupe progressait alors que cette rencontre est une régression. 

« Jusqu’à ce match, j’avais l’impression qu’on jouait de mieux en mieux, on avait obtenu un jeu blanc contre D.C., mais ce match-ci a été très difficile », a déploré Jukka Raitala.

Il serait facile d’évoquer la fatigue, mais Piette a rappelé que c’est surtout en première demie que l’équipe a été à plat.

« On pourrait parler de fatigue, mais ce serait trop facile et on ne peut pas parler de fatigue en première mi-temps. »

Pas de bilan

Après ce quatrième et dernier match en Floride avant le retour à Montréal, Thierry Henry n’a pas voulu dresser de bilan du tournoi.

« C’est impossible de tracer un bilan, c’était comme des matchs préparatoires.

« Si vous m’aviez demandé de tracer un bilan après la présaison, il n’aurait pas été terrible. Après ça, on est allé se qualifier à Saprissa et on a battu la Nouvelle-Angleterre ».

Le grand manitou de l’équipe Thierry Henry va maintenant devoir faire une nouvelle présaison avec ses hommes en attendant la suite des choses et une éventuelle reprise de la saison.