/opinion/columnists
Navigation

Du golf en ville!

Du golf en ville!
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Je n’y avais pas mis les pieds depuis 6 ou 7 ans et j’ai été littéralement enchanté, ébahi.

Le petit golf de l’Île des Sœurs appelé aussi le Golf Exécutif Montréal est maintenant d’un avant-gardisme qui vaut la peine d’être vu, ne serait-ce que sur son site internet. 

C’est à couper le souffle. 

Un parcours de 9 trous où on ne retrouve qu’un seul par 5 d’une beauté saisissante. 

Les tertres de départ, les allées et les verts sont impeccables et même d’une qualité supérieure dans un décor surréaliste au milieu des gratte-ciel ultra modernes. 

Le pavillon est immense et son architecture lui a valu des prix d’excellence. 

D’allure très futuriste, il compte notamment des cabines virtuelles pour les jours de mauvais temps. 

Les espaces de pratique sont immenses, parfaitement délimités et dotés des logiciels de simulation Trackman. C’est du golf réinventé.

Évidemment, un petit bar, et au resto, attention, un menu varié et original, mais totalement végétal. Et pour ne pas déroger à cet esprit avant-gardiste, ajoutez que tous les karts sont mus à l’énergie solaire.

Un véritable golf urbain collé sur le centre-ville où jouer une petite ronde de 9 trous magnifiques se fait en moins de deux heures.

Les membres du personnel sont jeunes, gentils et dynamiques. Je vous le dis, ça vaut une visite.

De l’enclave 

  • Toute sa vie, il a gardé une forme athlétique remarquable et bien qu’il ait atteint les 80 ans, la semaine dernière, il est au golf tous les jours ou presque. Donald Lautrec est membre au Country Club de St-Lambert depuis 33 ans. Cet homme ne vieillit pas.
  • Je ne sais pas si Alexei Kovalev fera un bon instructeur dans la KHL, mais, pour avoir dirigé une séance d’entraînement avec lui auprès de joueuses de l’Équipe canadienne l’an dernier, je peux confirmer qu’il est un excellent enseignant. Directives claires et exemples techniques en sus.
  • Fut-il le premier joueur du Canadien à porter un casque protecteur ? Je crois que oui. Robert Rousseau célèbre aujourd’hui ses 80 ans. Bobby était extraordinairement talentueux en jouant au hockey dans les plus hautes sphères en saison et il était aussi professionnel au golf l’été. Un des 44 joueurs de l’histoire de la NHL à avoir compté 5 buts dans un match. Il a porté les couleurs de Montréal, des North Stars du Minnesota et il a conclu avec les Rangers.
  • Saviez-vous qu’il ne faut au grand jamais donner des déchets de poisson à vos animaux de compagnie ? À moins de les faire cuire au préalable pour faire disparaître les parasites.
  • Est-ce la première fois que les 3 équipes de la Californie (Ducks, Kings et Sharks) sont exclues des séries simultanément ?
  • Le Québec compte plus de 9000 plongeurs sous-marins, plus de 400 moniteurs et environ 245 sites de plongée. Et le hockey subaquatique en piscine reste toujours très populaire.
  • Nouvelle acquisition : le driver Mavrick de Callaway. Première amélioration ? Je blasphème moins.
  • Entendu dans le vestiaire : « Ça doit faire drôle à Brad Marchand de passer 5 mois sans assommer personne. »
  • L’excellent reporter Harold Gagné de TVA qui est souvent affecté aux affaires médicales est aussi un excellent défenseur au hockey.
  • Par ailleurs, Paul Larocque, lui, est friand de la pêche à la truite mouchetée et un de ses secrets s’appelle le Shamrock, pourvoirie des Escoumins.
  • Trois à quatre fois par semaine, Michel Bergeron et Rodger Brulotte se mesurent au golf sur les allées du Mirage, et il y a un pari à chaque occasion. L’histoire ne dit pas qui appauvrit l’autre.
  • Là-dessus, avec ma petite Manon grande pêcheuse, nous partons à Baie-Comeau, lac À la Loutre. Évidemment, c’est elle qui prendra la plus grosse.