/news/society
Navigation

COVID: des parents satisfaits des camps de jour au Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

Attendus avec impatience par les jeunes, notamment de Saguenay, les camps de jour en période estivale n’ont pas la même allure cette année, mais ça se passe très bien, malgré tout.

Les camps de jours ont commencé depuis quelques semaines au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Tant du côté de la Ville de Saguenay que du Patro de Jonquière, ça se passe très bien.

Pour le moment aucun cas positif n’est ressorti des camps de jours à Saguenay. Un plan a été mis en place afin de ne prendre aucun risque.

Si les jeunes présentent des symptômes en courant de journée, ils sont immédiatement isolés. Pour le moment, le protocole a dû être mis en place moins d’une dizaine de fois. Malgré tout, tous les tests se sont avérés négatifs.

Pour la Ville de Saguenay, c’est un signe que les protocoles mis en place fonctionnent.

Tant du côté du Patro de Jonquière que des camps de Saguenay, le nombre de places a grandement diminué en raison des mesures. Au Patro de Jonquière, le nombre de jeunes est passé de 900 à 300.

Les parents rencontrés sont satisfaits jusqu’à présent. Il est important pour eux que les jeunes puissent s’amuser en compagnie de leurs amis suite à plusieurs semaines de confinement.

Les camps n’ont pas même allure qu’en 2019. À Saguenay, aucun visiteur n’est admis à l’intérieur de l’école. Les jeunes sont séparés en petits groupes, assignés à une classe et ne peuvent visiter un autre local.

On souhaite néanmoins que les jeunes s’amusent. On tient le même genre d’activité qu’en 2019, mais avec quelques modifications. Même avec toutes les mesures, le bonheur est au rendez-vous et les jeunes passent un superbe été.