/sports/hockey/canadien
Navigation

Pas de partisans, mais plus de décor

Après le soccer, le baseball et le basketball, le hockey de la LNH était de retour au petit écran, mardi soir

SPO-MATCH-CANADIEN
Capture d'écran, TVA Sports Lors d’une réunion avant la rencontre, Michel Bergeron, Dave Morissette, le producteur Martin Larocque et Louis Jean portaient le couvre-visage.

Coup d'oeil sur cet article

Le match préparatoire entre le Canadien et les Maple Leafs, mardi soir, avait valeur de grande répétition à plus d’un niveau. Si les joueurs ont eu l’occasion de retrouver leurs repères sur la glace avant le début des séries éliminatoires, dans les salons, c’était l’occasion pour les amateurs de découvrir l’expérience du hockey à la télé, version pandémie, à TVA Sports. Après la course automobile, le soccer et le baseball, est-ce que le hockey passe le test du retour au petit écran ?

Une vue aérienne

SPO-MATCH-CANADIEN
Capture d'écran, TVA Sports

Peu d’angles de caméras inédits ont été mis à l’essai, mardi soir, à l’exception de celle qui semble installée à la hauteur de la galerie de presse. Celle-ci offre une vue aérienne intéressante, mais dont il ne faut pas abuser puisqu’elle s’éloigne parfois beaucoup trop de l’action. À petites doses, elle sera un atout supplémentaire. On attend cependant de voir comment NBC, le producteur à Toronto, exploitera les espaces vacants. On parle d’utiliser 32 caméras. Quant aux micros que doivent porter certains joueurs, nous n’avons rien entendu mardi.  

En studio comme sur la passerelle

Séparés par une vitre, Félix Séguin et Patrick Lalime ont décrit l’action depuis un studio de Montréal.
Capture d'écran, TVA Sports
Séparés par une vitre, Félix Séguin et Patrick Lalime ont décrit l’action depuis un studio de Montréal.

Décrire le match depuis un studio de Montréal ne semble pas handicaper le duo Félix Séguin et Patrick Lalime, qui y a mis toute l’intensité nécessaire. Il faut dire qu’ils le font régulièrement pour les matchs de la LNH n’impliquant pas le CH. De plus, contrairement à certaines stations américaines où analyste et descripteur ne partageront pas le même local, les deux coéquipiers sont assis l’un à côté de l’autre, séparés seulement pas un plexiglas. Par contre, il faudra trouver une solution pour le micro défaillant de Renaud Lavoie, le seul représentant de TVA Sports à Toronto, posté dans les hauteurs de l’amphithéâtre.

Comme dans un jeu vidéo

Les nombreux écrans donnent un look de jeu vidéo au Scotiabank Arena.
Capture d'écran, TVA Sports
Les nombreux écrans donnent un look de jeu vidéo au Scotiabank Arena.

Il avait été question de faire appel à la firme EA Sports pour créer clameur et trame musicale, or c’est au niveau de l’habillage futuriste du Scotiabank Arena que l’influence de l’industrie des jeux vidéo s’est fait sentir. Les sections inférieures ont été recouvertes d’un revêtement bleu et des écrans arborant les logos des équipes en présence sont bien en vue à chaque extrémité de la patinoire, un décor rappelant ceux de la série de jeux NHL. Ça donne un look moins désolant que les bancs vides et les fans virtuels utilisés par le baseball majeur.

En manque de partisans

Renaud Lavoie, de TVA Sports, a accès à l’amphithéâtre de la ville-bulle, mais doit épier l’action du haut des gradins.
Capture d'écran, TVA Sports
Renaud Lavoie, de TVA Sports, a accès à l’amphithéâtre de la ville-bulle, mais doit épier l’action du haut des gradins.

Malgré cet enrobage soigné, l’énergie générée par la foule manque cruellement. On l’a constaté quand les Leafs ont brisé la glace après quelques secondes de jeu, un but qui a été salué par une simple sirène de but. Espérons que les diffuseurs compenseront en insérant les chansons de but de chaque équipe, comme promis, lorsque les séries s’amorceront. Par contre, quand la rondelle est en jeu, on a le même plaisir à suivre le jeu qu’avant la pandémie.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.