/entertainment/tv
Navigation

Big Little Lies éclipsée aux Emmy

La série produite par Jean-Marc Vallée récolte cinq nominations

Big Little Lies éclipsée aux Emmy
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La deuxième saison de Big Little Lies, produite par Jean-Marc Vallée, a décroché cinq nominations aux Emmy Awards. Elle a toutefois été écartée des catégories majeures.

Diffusée l’été dernier à HBO, la suite de Big Little Lies (Petits secrets, grands mensonges) est citée pour ses décors, son maquillage et son casting. Pour leur part, Meryl Streep et Laura Dern font partie des finalistes au prix de Meilleure actrice de soutien (série dramatique).

Jean-Marc Vallée
Photo AFP
Jean-Marc Vallée

Plusieurs médias américains avaient pourtant prédit que Big Little Lies se taillerait une place parmi les prétendants au titre de Meilleure série dramatique. Dans cette catégorie, les membres de l’Académie ont préféré retenir la candidature de Better Call Saul, Killing Eve, Ozark, Stranger Things, Succession, The Crown, The Handmaid’s Tale et The Mandalorian.

Il s’agit d’une déception, puisque la première saison de Big Little Lies avait raflé plusieurs récompenses au gala de 2017, dont celle de Meilleure série limitée. Jean-Marc Vallée avait obtenu le trophée de Meilleur réalisateur, et Nicole Kidman avait été sacrée Meilleure actrice.

Les nominations aux 72es Emmy Awards ont été annoncées mardi avant-midi. C’est une autre série de HBO, Watchmen, qui part favorite avec 26 nominations. Au Québec, elle est offerte en version française (Les gardiens) sur Crave.

Dans une année où l’on parle beaucoup du mouvement Black Lives Matter, la montée de Watchmen était attendue. Cette œuvre poignante, qui explore l’héritage du racisme systémique, a redéfini les codes des séries de superhéros.

Meryl Streep a décroché une nomination pour son jeu dans Big Little Lies 2, mais pas Nicole Kidman.
Photo courtoisie, HBO
Meryl Streep a décroché une nomination pour son jeu dans Big Little Lies 2, mais pas Nicole Kidman.

Au début du dévoilement des nominations, le président de l’Académie, Frank Sherma, a évoqué le contexte particulier dans lequel s’inscrivent ces Emmy en déclarant : « Cette année, nous sommes témoins de l’un des plus grands combats pour la justice sociale de l’Histoire. Il est de notre devoir d’utiliser ce support pour le changement. »

Présence canadienne

Ailleurs, la comédie The Marvelous Mrs. Maisel (Amazon Prime) arrive au 2e rang des titres les plus cités, avec 20 mentions, suivie d’Ozark (Netflix) avec 18.

Fait à signaler, l’excellente comédie canadienne Schitt’s Creek, qui s’est terminée ce printemps après six saisons sur CBC, a récolté 15 nominations, y compris quatre pour son noyau d’acteurs, Catherine O’Hara, Eugene Levy, Annie Murphy et Dan Levy.


La 72e cérémonie des Emmy sera présentée le dimanche 20 septembre à ABC. Jimmy Kimmel sera aux commandes.

Catégories majeures

Meilleure série dramatique :

  • Better Call Saul
  • The Crown
  • The Handmaid's Tale
  • Killing Eve
  • The Mandalorian
  • Ozark
  • Stranger Things
  • Succession

Meilleure comédie

  • Curb Your Enthusiasm
  • Dead to Me
  • The Good Place
  • Insecure
  • The Kominsky Method
  • The Marvelous Mrs. Maisel
  • Schitt's Creek
  • What We Do in the Shadows

Meilleure série limitée

  • Little Fires Everywhere
  • Mrs. America
  • Unbelievable
  • Unorthodox
  • Watchmen
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.