/sports/baseball
Navigation

Dodgers: Joe Kelly suspendu pour huit matchs

Dodgers: Joe Kelly suspendu pour huit matchs
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le releveur des Dodgers de Los Angeles Joe Kelly a été suspendu pour huit matchs par le baseball majeur pour avoir lancé une balle vers la tête d’Alex Bregman, mardi, dans un gain de 5 à 2 face aux Astros, à Houston.

• À lire aussi: Deux de suite pour les Jays

• À lire aussi: MLB: Rob Manfred défend son plan

• À lire aussi: Lourde perte pour les Dodgers

Il s’agissait du premier affrontement entre les deux formations depuis l’éclatement au grand jour du scandale de vols de signaux de l’équipe texane.

Après avoir presque atteint Bregman en sixième manche, Kelly a servi une balle haute à l’intérieur à Carlos Correa. Il s’est ensuite moqué du joueur d’arrêt-court des Astros pour son élan manqué en lui faisant des grimaces.

Les joueurs des deux équipes se sont alors précipités sur le terrain sans toutefois qu’il y ait de coups portés.

Le gérant des Dodgers, Dave Roberts, a écopé d'une suspension d'un match et le propriétaire, Dusty Baker, devra payer une amende.

Au terme de la rencontre, Kelly a mentionné qu’il n’avait pas l’intention d’atteindre ses rivaux avec un tir.

«C’était évidemment une quatrième balle et ce n’était pas mon meilleur lancer. Je lui ai donné un but sur balles et ce n’est jamais bon de permettre à un frappeur de se rendre sur les sentiers quand on détient l’avance dans la rencontre. Je n’ai pas décoché le tir idéal et je n’étais pas à l’aise. Il m’a fallu du temps pour être à point au point de vue mécanique», s’est-il défendu au site MLB.com.

Pour sa part, le gérant de l’équipe visiteuse, Dave Roberts, ne s’est pas dit surpris par le déroulement des événements.

«Je pense que ces gars-là sont allés un peu loin. Le tir envoyé à Correa était une balle à effet qui n’a pas offert le résultat escompté. Mais bon, avant le début de cette série, il y avait des attentes et la situation a dégénéré un peu prématurément. C’est ce qui est survenu, mais je suis heureux que rien de grave ne soit arrivé. Des avertissements ont été émis et on a remporté le match», a-t-il affirmé.

Animosité

Aussi, il y a des raisons de croire que Kelly en veut aux Astros. Avant de se retrouver avec les Dodgers en 2019, le lanceur avait évolué chez les Red Sox de Boston; ces derniers avaient été éliminés par les Astros en série de division de la Ligue américaine de 2017. Quelques semaines plus tard, Houston disposait de Los Angeles en Série mondiale.

Cependant, le scandale ayant mené à des sanctions contre l’organisation des Astros avait laissé un goût amer à quelques-uns. Le voltigeur des Dodgers Cody Bellinger ne s’était pas gêné pour dire que le club texan avait volé le titre.

Maintenant, en dépit des explications de Roberts et de Kelly, l’entraîneur-chef des Astros, Dusty Baker, ne semblait pas convaincu de leur honnêteté.

«Quand vous expédiez une rapide vers la tête d’un frappeur avec un compte de trois balles et aucune prise, vous risquez de mettre fin à sa carrière, a déclaré Baker à propos du tir envoyé à Bregman. Quelques autres lancers étaient proches de lui. Et ce qui a enragé tout le monde, c’est quand Kelly a dit à Carlos, après l’avoir retiré sur des prises : bel élan. Que devons-nous faire avec ça? Ce qui me fâche, c’est que l’arbitre nous a avertis. Pourquoi n’a-t-il pas prévenu le lanceur? C’est lui qui envoie les tirs et c’est lui qui a commencé toute cette histoire.»