/news/coronavirus
Navigation

L'Ontario progresse, le Québec s'enfonce

Coup d'oeil sur cet article

L'Ontario a affiché une fulgurante progression dans la lutte contre la COVID-19, mercredi, en présentant son meilleur bilan en plus de quatre mois et en poursuivant la relance de son économie, tandis que le Québec et l'Ouest canadien ont continué à stagner.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Le Canada a cumulé 479 contaminations au virus SRAS-CoV-2 de plus mercredi, pour un total de 115 470 infections détectées à ce jour. De plus, cinq décès ont été signalés, pour un total de 8914 patients ayant perdu la vie tout en étant porteurs du virus.

Le Québec a, de nouveau, été le plus important contributeur au bilan canadien avec 176 cas de plus, en légère remontée par rapport à la veille. Aucun décès n'a toutefois été signalé.

Après une fin-juin et un début de mois encourageant, la Belle Province se montre totalement incapable de faire diminuer à nouveau sa courbe et voit ses bilans stagner, particulièrement depuis deux semaines.

Les «partys» et événements privés continuaient d'être montrés du doigt par les autorités comme étant les principaux vecteurs d'éclosion au Québec mercredi, notamment dans les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches, où une vingtaine de cas ont été liés à trois rassemblements.

Enquête et déconfinement

Le portrait de la situation était bien plus reluisant en Ontario, où les autorités ont fait état de 76 infections et d'un seul décès. Il s'agit du plus petit nombre de cas de COVID-19 recensés en 24 heures dans cette province depuis le 22 mars dernier, date où 48 patients avaient été découverts. C'est d'ailleurs la première fois depuis mars que l'Ontario passe sous le cap symbolique des 100 cas par jour.

Ce bilan encourageant est arrivé à point nommé pour le gouvernement de Doug Ford qui a annoncé, comme attendu, que les régions de Peel et de Toronto pourront rejoindre le reste de la province à la phase 3 du plan de déconfinement, amorcée il y a deux semaines. Cette phase permet notamment la réouverture des salles à manger des restaurants, des librairies, des cinémas et des centres d'entraînement.

Seule la région de Windsor-Essex, toujours confrontée à des éclosions parmi les travailleurs agricoles étrangers, doit continuer à prendre son mal en patience, comme elle avait déjà dû le faire lors de la phase 2 de la relance ontarienne.

En parallèle, l'Ontario a lancé mercredi une commission d'enquête sur les décès liés à la COVID-19 survenus dans les centres de soins de longue durée de la province. Rappelons qu'un rapport accablant des Forces armées canadiennes avait jugé sévèrement la qualité des soins offerts dans les centres les plus touchés par la pandémie.

Les trois commissaires étudieront la façon dans le virus s'est propagé dans les CHSLD et pourront obliger des témoins à témoigner. Ils formuleront ensuite des recommandations pour éviter qu'un tel drame ne se reproduise. Leur rapport est attendu au plus tard en avril 2021.

«Nous ferons tout le nécessaire pour que chaque aîné de l'Ontario ait un endroit sûr et confortable où vivre», a déclaré le premier ministre Doug Ford par communiqué.

Récompense et masques dans l'Ouest

Du côté des Prairies, la pandémie a continué sur sa lancée en Saskatchewan (+50 cas) et en Alberta (+133 cas). Cette dernière province a d'ailleurs rapporté trois des cinq décès signalés au Canada mercredi.

Signe de l'inquiétude que suscite la recrudescence de la pandémie, la Ville d'Edmonton a décidé d'imposer, dès samedi, le port du masque dans les lieux publics clos, suivant l'exemple de Toronto et du Québec.

Pour sa part, le Manitoba a fait une fleur à ses travailleurs essentiels en annonçant qu'elle versera 120 millions $ à 78 442 employés qui ont fait face à la pandémie en première ligne, peu importe leur profession. C'est donc dire que, après impôt, chacun de ces travailleurs recevra un dépôt de 1377 $ dans son compte de banque cette semaine.

Enfin, en Atlantique, la bulle est demeurée étanche à tout nouveau cas pour une troisième journée de suite. Cependant, un décès survenu il y a quelque semaine s'est ajouté au bilan de la Nouvelle-Écosse.

La situation au Canada:

  • Québec: 59 073 cas (5670 décès)
  • Ontario: 38 986 cas (2769 décès)
  • Alberta: 10 603 cas (190 décès)
  • Colombie-Britannique: 3562 cas (194 décès)
  • Saskatchewan: 1268 cas (17 décès)
  • Nouvelle-Écosse: 1067 cas (64 décès)
  • Manitoba: 407 cas (8 décès)
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 266 cas (3 décès)
  • Nouveau-Brunswick: 170 cas (2 décès)
  • Île-du-Prince-Édouard: 36 cas
  • Yukon: 14 cas
  • Territoires du Nord-Ouest: 5 cas
  • Nunavut: 0 cas
  • Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 115 470 cas (8917 décès)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres