/news/green
Navigation

Impressionnants orages au Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les orages ont été si impressionnants, jeudi matin, dans l’arrondissement de La Baie, à Saguenay, qu’ils ont réveillé les souvenirs du déluge de 1996 chez certains.

Rapidement, la pluie s'est accumulée dans les rues. Des terrains ont été ravagés et des sous-sols inondés.

«Il y a une dizaine de résidences touchées à l’intérieur, à l’extérieur ou les deux. On dénote des refoulements d'égouts dans 20 résidences», a indiqué le responsable des communications pour la Ville de Saguenay, Dominic Arseneau.

«La rivière a débordé et ça a causé beaucoup de dégâts: l'eau est entrée dans la maison, le garage, dans la cave même», a mentionné Frédéric Gagné, un travailleur chez Excavation LHC.

Selon lui, les conséquences auraient pu être plus graves.

«Quelques jours de pluie de plus et ça aurait été des glissements de terrain», a expliqué M. Gagné.

Dégâts importants

Le résident d'une maison située sur le rang Saint-Louis a dû se lever au petit matin pour venir creuser un canal afin d'évacuer l'eau.

«Ça n'arrêtait plus. Le petit ruisseau ne monte jamais haut comme ça. Mes blocs de béton sont même tombés», a confié Luc Gilbert, un citoyen du secteur.

Quelques rues plus loin, d'autres dégâts: une rue est complètement ravagée.

«La rue a été éventrée dans le but de faire un diagnostic. Il semble y avoir de l'eau qui s'est infiltrée sous l'asphalte, alors il faut aussi prévoir tous les risques d’affaissement dans ce secteur pour garantir la sécurité des citoyens», a rapporté Dominic Arseneau.

«Quand je suis arrivée, j'ai vu le chantier avec plein de roches, j'avais de l'eau chez nous, j’étais un peu découragée», a raconté la citoyenne Isabelle Lapointe.

Mais qui paiera pour les dégâts? Saguenay évaluera sa responsabilité. Les sinistrés ont 15 jours pour signaler les dommages à la Ville.