/entertainment/movies
Navigation

Faible présence québécoise au TIFF

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival international du film de Toronto (TIFF) a levé le voile sur la programmation de sa 45e édition, et pour une rare fois dans l’histoire de l’événement, aucun film de fiction québécois francophone n’a été retenu. Alors que plusieurs s’attendaient à voir des films comme NadiaButterfly et La déesse des mouches à feu faire partie de la sélection, ces titres ne figurent finalement pas dans la liste qui a été dévoilée hier.

Deux productions québécoises anglophones font tout de même partie de la sélection. Il s’agit du documentaire No Ordinary Man, qui a été produit par la boite montréalaise Parabola Films, et de Beans, nouveau film de la réalisatrice et scénariste mohawk Tracey Deer qui revient sur la crise d’Oka. La Nuit des Rois, un film du cinéaste ivoirien Philippe Lacôte co-produit par le Québec, a aussi été retenu.

Il faut dire qu’à cause de la pandémie, le TIFF offrira cette année une cuvée plus modeste. Les programmateurs du réputé festival torontois ont sélectionné seulement une cinquantaine de films (contre 300 l’an passé !). Plusieurs gros noms du cinéma mondial présenteront leurs nouvelles œuvres, dont François Ozon, Thomas Vinterberg et Viggo Mortensen. L’événement se déroulera en grande partie en ligne, mais il n’est pas exclu que certaines projections soient organisées devant un nombre restreint de spectateurs. 

Le 45e TIFF aura lieu du 10 au 19 septembre.