/world/america
Navigation

Venezuela: 10 millions de dollars contre le virus après un accord gouvernement-opposition

La vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodriguez
Photo AFP La vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodriguez

Coup d'oeil sur cet article

L’Organisation panaméricaine de santé (OPS), la branche régionale de l’OMS, pourra consacrer 10 millions de dollars à la lutte contre l’épidémie de coronavirus au Venezuela à la suite d’un accord entre le gouvernement et l’opposition, ont-ils annoncé jeudi.

Il s’agit d’un « accord humanitaire » passé en juin entre le gouvernement du président Nicolas Maduro et l’opposition menée par Juan Guaido, sous l’égide de la Norvège, a déclaré la vice-présidente Delcy Rodriguez, après une réunion avec le directeur de l’OPS, Gerardo De Cossio.

La députée d’opposition Manuela Bolivar a précisé que ces fonds seraient prioritairement dirigés vers les États « où se trouvent des foyers d’infection au Covid-19 comme Zulia, Apure, Bolivar, Tachira et le District fédéral (Caracas) ».

Le déblocage des fonds a été rendu possible « avec l’aval du Département du Trésor du gouvernement des États-Unis qui a autorisé le transfert des fonds sur le compte de l’OPS », a-t-elle également indiqué.

Washington ne reconnaît pas la réélection de M. Maduro en mai 2018, la jugeant « frauduleuse », et considère M. Guaido, chef de l’opposition et président du Parlement monocaméral, comme président par intérim du Venezuela, à l’image d’une cinquantaine d’autres pays.

Le gouvernement américain lui a cédé le contrôle des comptes du Venezuela aux États-Unis et de certaines entreprises comme Citgo, la filiale américaine de la société vénézuélienne publique PDVSA.

Le Venezuela, qui compte 30 millions d’habitants, a enregistré 158 décès liés au coronavirus et s’approche des 18 000 contaminations, des chiffres remis en cause par des organisations comme Human Rights Watch, qui les considère peu crédibles.