/opinion/columnists
Navigation

La leçon de séduction de mononcle Richard

Coup d'oeil sur cet article

Salut les boys !

Aujourd’hui, mononcle Richard va vous aider à séduire les filles, car je regarde ce qui se passe ces temps-ci, et je me dis que plusieurs d’entre vous ont besoin de mettre à jour leurs stratégies d’approche.

Après tout, nous sommes en 2020 APRÈS Jésus-Christ, pas avant.

« Awèye don’ ! »

Je vous le dis tout de suite, je ne suis pas un professionnel.

Ça fait des siècles que je ne suis plus sur le marché, et quand je l’étais, ma stratégie numéro Un pour séduire était de m’asseoir dans le coin le plus reculé d’un bar et de boire de la bière jusqu’à ce qu’une fille se dise : « Oh, mais qui est ce beau ténébreux assis là-bas dans le noir ? »

(Conseil : cette méthode, que j’ai inventée à l’automne 1982 et poussée à un degré de raffinement jamais égalé, n’est pas efficace. Oubliez-la.)

Mais voilà, lorsque je compare mes méthodes à celles utilisées par certains gros noms du milieu artistique, je me dis que je pourrais peut-être être utile. 

Alors je vais répondre aux questions que plusieurs hommes se posent.

Un : combien de fois dois-je répéter « Awèye don’, me semble que ça serait l’fun que tu couches avec moi, dis don’ Oui » ?

Réponse : aucune fois. Si la fille est intéressée, ne crains rien, tu vas le sentir. 

(Signe qu’elle est possiblement intéressée : elle va être contente de te voir et t’adresser un beau sourire, au lieu de chercher désespérément les sorties d’urgence dès que tu entres dans son champ de vision.)

Qu’est-ce que tu penses ? Qu’à la 51e fois que tu vas lui demander ça, la fille va soudainement changer d’idée et s’exclamer : « Ah, oui, super, depuis le temps que j’attendais ça » ?

Une belle photo !

Deux : devrais-je lui envoyer une photo de mon zizi ?

Réponse : absolument pas. Tu aimes ton zizi ? Tu es content d’en avoir un ? Tu le trouves mignon ? Parfait : passe tes journées à le contempler. Tu peux même lui parler, si tu veux, ou l’habiller comme si c’était une petite poupée (la cape leur va particulièrement bien).

Mais sache que l’exhiber ou le tremper dans un drink est 1) un crime et 2) une preuve irréfutable d’immaturité. 

Trois : je suis humoriste et je voudrais séduire des filles. Que devrais-je faire ?

Réponse : fais-les rire !!!! Tu as un talent précieux, utilise-le ! Sais-tu le nombre de gars qui aimeraient être drôles, mais ne le sont pas ?

Le rire d’une femme est le plus beau son au monde. Pourquoi un gars qui sait comment faire rire les femmes (un super pouvoir qui n’est pas donné à tout le monde) s’évertuerait à les faire pleurer ?

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Le chevalier

Quatre : pourquoi être gentil quand on sait que les femmes aiment les bad boys ?

Réponse : les femmes aiment les gars qui ont confiance en eux, qui ont une personnalité forte et qui leur font vivre des aventures. 

Un batteur de femmes est tout le contraire : il est faible, fragile psychologiquement et a besoin d’affaiblir ses compagnes pour se sentir fort. 

Il a beau se déguiser en rockeur, c’est une mauviette. 

Vous cherchez un modèle fort, les gars ?

Adoptez celui du chevalier. 

Droit, généreux, fidèle, courtois et protecteur.