/sports/hockey/canadien
Navigation

La première au Canadien

Price se donne des allures d’Halak dans un gain de 3 à 2 en prolongation

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Les Penguins avaient raison de craindre Carey Price. Les prouesses du gardien du Canadien, particulièrement dans les premiers instants du match, ont permis aux Montréalais d’enlever les honneurs du premier match.

• À lire aussi: «Carey a gardé l’équipe dans le match» -Claude Julien

• À lire aussi: À bas le racisme

• À lire aussi: Hymne national en anglais seulement: colère sur les réseaux sociaux

C’est un but de Jeff Petry, inscrit à 13 min 57 s de la période de prolongation qui a scellé l’issue du match et procuré un gain de 3 à 2 au Tricolore

Jeff Petry exulte après avoir inscrit le but qui a procuré la victoire au Canadien  en prolongation, hier soir. Brendan Gallagher l’a rejoint pour célébrer sous le regard du gardien Matt Murray.
Photo AFP
Jeff Petry exulte après avoir inscrit le but qui a procuré la victoire au Canadien en prolongation, hier soir. Brendan Gallagher l’a rejoint pour célébrer sous le regard du gardien Matt Murray.

Derrière des coéquipiers, dont plusieurs n’avaient pas la moindre expérience de séries éliminatoires, le vétéran s’est levé. En quatre minutes, le gardien de 32 ans avait déjà affronté neuf tirs.

Il a résisté de si belle façon à la tempête soufflée par les Penguins que Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Kristopher Letang ont dû avoir l’impression de revivre le même cauchemar qu’au printemps 2010, le fameux printemps Halak. Ce devait être encore plus le cas lorsque Jesperi Kotkaniemi et
Nick Suzuki ont donné une priorité de deux buts aux visiteurs.

D’ailleurs, on savait que Claude Julien ferait confiance à Suzuki pour seconder Phillip Danault dans la difficile mission de contrer le monstre à deux têtes de la Pennsylvanie. 

Toutefois, comment l’attaquant de
20 ans allait-il se débrouiller devant Evgeni Malkin, l’un des deux joueurs actifs ayant récolté le plus de points en séries éliminatoires ?

La confiance grimpe

Mais, était-on prêt à conclure après les cinq premières minutes ? À chacune des quatre premières confrontations opposant les unités de Malkin et de Suzuki, le Canadien n’est pas sorti de son territoire.

Puis, le temps de quelques présences, Julien est parvenu à le soustraire des griffes du grand russe. Pour le plus grand bien de la confiance du jeune homme qui, à partir de ce moment, s’est mis à éclore. Voilà la seule chose qui semblait lui manquer pour mettre son intensité au profit de l’équipe. 

Une qualité qui lui a permis d’être efficace dans plusieurs sphères du jeu. Il a forcé un adversaire (Marcus Pettersson) à écoper d’une punition à ses dépens, il a coupé des jeux en zone neutre et il a gagné des batailles le long des rampes. Comme celle contre Brian Dumoulin qui allait mener, quelques secondes plus tard, à son premier but en séries. Oh ! Et quel tir, en passant ! 

Ce qu’on a remarqué...   

Même à 3 contre 5

Suzuki était tellement dans son élément que Claude Julien n’a pas hésité à l’envoyer dans la mêlée, alors que sa troupe évoluait avec Danault et Ben Chiarot au cachot. La recrue a répondu à l’appel en coupant une passe de Kristopher Letang et en forçant Bryan Rust à se débarrasser sur disque. D’ailleurs, Danault a contribué au développement de Suzuki en visitant le banc de punition à trois reprises. 

Dans la tête

Lorsque Sidney Crosby a déjoué Carey Price en milieu de deuxième période, il a enlevé une pression énorme sur les épaules de ses coéquipiers. Le gardien du Canadien commençait à entrer dans la tête de ses adversaires. Quelques instants auparavant, Evgeni Malkin, bien que parfaitement posté dans le haut de l’enclave, a préféré remettre le disque à Jason Zucker. Une passe de trop. 

Une peste

Il a fallu à Max Domi cinq saisons complètes avant de disputer un premier match de séries éliminatoires dans la LNH. Il a démontré que l’intensité de ces rencontres lui avait manqué. Dans la première portion du match, il a fait sentir sa présence en bousculant et picossant Sidney Crosby. Il a fait de même aux dépens de Matt Murray.

+
Carey Price
N’eût été le travail de Price dans les quatre premières minutes du match, on aurait fermé les livres de bonne heure.Il était en pleine possession de ses moyens.
-
Jonathan Drouin
Il n’en faut pas beaucoup aux Penguins pour sortir des câbles. Les punitions décernées à Jonathan Drouin au cours de la 2e période leur ont redonné vie.
P
3
2
Première période
1-MON: Jesperi Kotkaniemi (1) (Byron, Kulak)11:27
Punitions: Pettersson (Pit) 14:46; Danault (Mon) 17:04.
Deuxième période
2-MON: Nick Suzuki (1) (sans aide)6:53 3-PIT: Sidney Crosby (1) (Guentzel, Schultz)9:55 4-PIT: Bryan Rust (1) (Hornqvist, McCann)AN-12:34
Punitions: Drouin (Mon) 10:59; Drouin (Mon) 16:03.
Troisième période
Aucun but.
Punitions: Danault (Mon) 0:30; Chiarot (Mon) 0:58; McCann (Pit) 3:42; Byron (Mon) 6:06; Kulak (Mon) (tir de pénalité) 16:57.
Prolongation
5-MON: Jeff Petry (1) (Gallagher, Danault)13:57
Punitions: Danault (Mon) 3:09; Johnson (Pit) 6:46.
Tirs au but
MONTRÉAL 6 - 13 - 4 - 12 - 35 PITTSBURGH 18 - 8 - 8 - 7 - 41
Gardiens:
MON: Carey Price (G, 1-0). PIT: Matt Murray (P, 0-1).
Avantages numériques:
MON: 0 en 2, PIT: 1 en 7.
Arbitres:
Gord Dwyer, Jean Hébert.
Juges de lignes:
Steve Barton, Devin Berg.
ASSISTANCE:
0.

Détails du match     

Propos recueillis sur le site web de TVA Sports.

1RE PÉRIODE DE PROLONGATION

14:00 - BUT JEFF PETRY!

06:50 - TIR DE PÉNALITÉ! Jonathan Drouin rate une chance en or de donner la victoire à son équipe.

Photo AFP

05:09 - Le CH survit!

03:09 - Pénalité! Phillip Danault accroche Jake Guentzel.

01:58 - Max Domi décoche un bon tir de l'enclave, mais rate en hauteur.

00:00 - Début de la période


3E PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

17:52 - Jeff Petry frappe le poteau à la suite d'un tir de la pointe.

16:57 - Conor Sheary s'amène en échappée. Carey Price fait l'arrêt. Mais il y a tir de pénalité.

14:36 - Bryan Rust envoie la rondelle dans l'enclave, mais Carey Price met fin au danger.

12:13 - Brendan Gallagher effectue un bon tir du revers. Matt Murray est solide.

06:06 - Pénalité! Paul Byron fait de l'obstruction envers Conor Sheary

03:42 - Pénalité! Jared McCann envoie la rondelle dans les estrades. Il retarde la partie!

00:58 - Pénalité! Ben Chiarot est trop agressif envers Sidney Crosby. 2 minutes pour bâton élevé!

Photo AFP

00:30 - Pénalité! Phillip Danault donne un coup de bâton à Kristopher Letang.

00:27 - Sidney Crosby repère Kristopher Letang seul, mais le Québécois rate son tir.

00:00 - Début de la période


2E PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

16:03 - Pénalité! Encore Jonathan Drouin. Cette fois, il fait trébucher Jared McCann en territoire offensif.

12:34 - BUT! C'est l'égalité. Bryan Rust marque en avantage numérique. 2-2

Photo AFP

12:00 - Joel Armia et Nick Suzuki s'amènent à deux contre un. Armia remet la rondelle au jeune, mais Matt Murray ne veut rien savoir.

10:59 - Pénalité! Jonathan Drouin accroche Brian Dumoulin. Hop, au banc des punitions!

Photo AFP

09:55 - BUT! Sidney Crosby, dans le droit, lance la rondelle sur la patin de Carey Price, en déplacement, et réduit l'écart. 2-1 MTL

Photo AFP

06:53 - BUT! Nick Suzuki enlève la rondelle à Brian Dumoulin. Il s'amène sur le flanc gauche et décoche un tir précis dans la lucarne à la gauche de Matt Murray. 2-0 MTL

Photo AFP

03:58 - Joel Armia tente sa chance, mais Matt Murray résiste.

00:00 - Début de la période


1RE PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

Photo AFP

18:00 - Jake Guentzel redirige la rondelle sur le poteau.

17:04 - Phillip Danault retient Sidney Crosby. Ce n'est pas permis. Le #24 du CH passera les deux prochaines minutes au cachot.

15:20 - Tomas Tatar cogne à la porte à deux reprises. Il ne peut faire scintiller la lumière rouge.

14:46 - Pénalité! Marcus Pettersson est pris en défaut en raison d'un geste illégal commis sur Nick Suzuki.

11:00 - BUT!!!!! Le Tricolore marque le premier but grâce à Jesperi Kotkaniemi qui pousse la rondelle derrière Matt Murray. 1-0 MTL

Photo AFP

08:25 - BANG! Paul Byron s'amuse avec Brandon Tavev!!!!

06:05 - Les Penguins ne lâchent pas. Déjà 10 lancers au but. Le CH n'en a qu'un seul.

04:03 - Les Penguins ont déjà 8 lancers. Carey Price est solide!

01:19 - Au tour des Penguins de menacer, Evgeni Malkin s'y prend par deux fois, sans succès.

00:31 - Brendan Gallagher se fait menaçant tout juste devant le filet des Penguins.

00:00 - Début du match

Photo AFP