/news/currentevents
Navigation

Dispute de loyer: il décapite son propriétaire avec une épée

Coup d'oeil sur cet article

Un homme a décapité son propriétaire avec une épée après que ce dernier lui a demandé de quitter le logement en raison de loyers impayés à Hartford au Connecticut, a indiqué le service de police de la ville.  

Selon ce que rapporte CNN, le Service de police de Hartford a répondu à un appel du 911, samedi dernier, provenant du propriétaire, Victor King, qui mentionnait que son colocataire, Jerry Thompson, 42 ans, «agitait une épée vers lui de manière menaçante et effrayante». 

Les deux hommes avaient une dispute sur le loyer, selon un mandat d’arrestation complété par des inspecteurs de la police de Hartford. 

Le lendemain, la police a reçu des appels de voisin et d’un ami proche de Victor King qui craignaient pour sa sécurité, selon le mandat. 

Lorsque la police est entrée dans la résidence en après-midi, ils ont trouvé une scène de crime macabre. Le corps de la victime, sur le sol, était recouvert d’articles de literie. 

Selon les observations préliminaires du médecin légiste, les blessures de l’homme concordent avec une arme large et tranchante. 

Il a également noté des «lacérations sur le bras droit du propriétaire, sur le haut du torse et à travers le cou, causant la décapitation», selon CNN.  

Citoyen souverain   

Lorsqu’il a été interrogé par la police, Jerry Thompson a refusé de parler, mais a écrit sur un bout de papier que le «papier dans le coffre à gants de la Jeep est tout ce dont vous avez besoin», ont rapporté les inspecteurs. 

Après l’obtention du mandat d’arrêt, les policiers ont trouvé des papiers qui suggéraient que Jerry Thompson prétendait être un «citoyen souverain», ou du moins un individu qui croit n’être assujetti à aucun État et qui interprète les lois à sa propre manière, selon ce que les inspecteurs ont écrit. 

Jerry Thompson a été arrêté et placé en détention jusqu’à sa comparution. Sa caution a été fixée à deux millions de dollars.