/sports/football
Navigation

NFL: les joueurs ont jusqu’à jeudi pour se désister

Le 24 juillet, le Québécois Laurent Duvernay-Tardif a été le premier à annoncer publiquement qu’il faisait une croix sur la saison pour se concentrer sur son travail de médecin.
Photo d'archives, AFP Le 24 juillet, le Québécois Laurent Duvernay-Tardif a été le premier à annoncer publiquement qu’il faisait une croix sur la saison pour se concentrer sur son travail de médecin.

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs de la NFL ont jusqu’à 16h jeudi pour décider s’ils choisissent de se retirer de la saison 2020 en raison de risques liés à la COVID-19. 

C’est le réseau ESPN qui a rapporté cette nouvelle, lundi soir.

Les athlètes du circuit Goodell devaient à l’origine avoir une seule semaine pour se désister après les modifications à la convention collective de la fin du mois de juillet. C’est finalement deux semaines qui ont été données aux athlètes, qui peuvent se retirer de la campagne sans conséquence.

Le 24 juillet, le Québécois Laurent Duvernay-Tardif a été le premier à annoncer publiquement qu’il faisait une croix sur la saison pour se concentrer sur son travail de médecin. Le garde des Chiefs de Kansas City a été suivi par d’autres grosses pointures, telles que C.J. Mosley ou encore Dont’a Hightower.

Les joueurs de la NFL considérés comme étant à haut risque de complications s’ils devaient attraper le coronavirus recevraient 350 000$ en se retirant de la campagne 2020. Les athlètes qui ne sont pas à risque, mais qui décident de se retirer, mettraient plutôt la main sur un chèque de 150 000$.

Ces compensations financières font peur à quelques équipes, alors que des joueurs qui savent qu’ils seront éliminés au camp d’entraînement pourraient choisir de se retirer et de tout de même toucher un montant d’argent dans les six chiffres, a affirmé le site web Pro Football Talk.