/sports/others
Navigation

La meilleure équipe de la NBA se fait avoir par les Nets

Coup d'oeil sur cet article

Menés par Timothe Luwawu-Cabarrot, les Nets de Brooklyn ont causé une certaine surprise en défaisant les meneurs du classement général de la NBA, les Bucks de Milwaukee, au compte de 119 à 116, mardi, à Orlando.

Pourtant, les vainqueurs étaient négligés par 19 points selon les preneurs aux livres au début de la rencontre. D’après le réseau ESPN, il s’agit de la troisième plus grande surprise en écart de points réalisée au cours des 30 dernières années.

Privée de nombreux éléments importants tels Kevin Durant et Spencer Dinwiddie, la formation new-yorkaise détenait une avance de huit points à la mi-temps et a tenu bon. Garrett Temple a également bien fait dans la victoire avec 19 points. Pour sa part, Chris Chiozza a réussi un double-double en vertu de 10 points et autant de mentions d’assistance.

Brooklyn occupe le huitième rang de l’Association de l’Est avec une fiche de 32-35. S’ils demeurent à cet échelon et qu’ils évitent la mini-série de barrage face aux Wizards de Washington, neuvièmes, ils affronteront les Bucks au premier tour éliminatoire.

Du côté des perdants, qui revendiquent 54 gains en 68 sorties cette saison, Giannis Antetokounmpo a amassé 16 points. Milwaukee possède une priorité de cinq parties sur les Raptors de Toronto au sommet de l’Est.

Doncic frappe

Luka Doncic a cumulé 34 points, réussissant au passage le filet qui a donné l’avance aux Mavericks de Dallas pour de bon en prolongation, dans un gain de 114 à 110 contre les Kings de Sacramento.

Ses coéquipiers Tim Hardaway fils et Kristaps Porzingis ont tous deux récolté 22 points pour aider les Mavericks à remporter un premier match depuis la reprise des activités de la NBA. Le club texan avait en effet perdu ses deux premières parties.

De’Aaron Fox a totalisé 28 points dans une cause perdante. Nemanja Bjelica et Richaun Holmes ont respectivement obtenu 13 et 12 rebonds.

Les Suns sont dans le coup

Un tir pour battre la cloche de Devin Booker a permis aux Suns de Phoenix de briser l’égalité et procurer une victoire de 117 à 115 aux siens, contre les Clippers de Los Angeles.

C’est d’ailleurs Booker qui a généré le plus d’attaque, lui qui a récolté 35 points, en plus d’obtenir huit passes décisives et quatre rebonds.

Pour la formation californienne, Kawhi Leonard et Paul George, fidèles à leurs habitudes, ont été les meneurs, inscrivant respectivement 27 et 23 points.

Cette troisième victoire en autant de matchs des Suns depuis la reprise des activités à Orlando leur permet de remonter rapidement le classement dans l’Association Ouest. Ils sont seulement à un match de la neuvième place détenue par les Trail Blazers de Portland. Ces derniers ont cependant un match à disputer mardi soir.

T.J. Warren n’est plus arrêtable

Les Pacers de l’Indiana ont signé une troisième victoire en autant de matchs depuis la reprise des activités de la NBA. Encore une fois, ils ont pu compter sur l’ailier T.J. Warren afin de battre le Magic d’Orlando au compte de 120 à 109.

L’Américain de 26 ans a inscrit 32 points, en plus de récolter deux rebonds et trois passes décisives. Depuis le début de cette série victorieuse, Warren a marqué 119 points (53, 34, 32).

Du côté du Magic, le prochain adversaire des Raptors de Toronto, Nikola Vucevic a été le plus productif, réalisant un double-double grâce à ses 24 points et 10 rebonds.