/news/green
Navigation

Fort McMurray en Alberta : les inondations d’avril coûteront deux fois plus cher

Coup d'oeil sur cet article

Les fortes inondations qui ont touché la région de Fort McMurray dans le nord-est de l’Alberta coûteront deux fois plus cher que prévu, selon le Bureau de l’assurance du Canada (BAC).

Le BAC a affirmé mardi que les coûts des biens et propriétés assurés s’élèvent à 522 millions $. Le premier juin, l’estimation était de 228 millions $. La croissance de montants s’explique surtout par la révision des chiffres pour les propriétés commerciales, mais aussi ceux concernant les propriétés personnelles et les automobiles.

Ce gonflement de la valeur des dommages s’ajoute à plusieurs catastrophes naturelles encaissées par l’Alberta ces derniers mois. Une tempête de grêle le 13 juin a fait des dégâts estimés à 1,2 milliard $ à Calgary, Airdrie et Rocky View County.

À cela s’ajoutent des inondations et des dommages causés par le vent à Edmonton le 16 juillet qui avait vu le Rogers Place, domicile des Oilers d’Edmonton, être envahi par l’eau. Calgary a encore une fois été touchée le 24 juillet par des inondations et de la grêle. Le BAC soutient que ces trois sinistres pourraient coûter deux milliards $ aux assureurs.

«Les Albertains partout en province ont vu les effets dévastateurs des événements météorologiques sévères», a affirmé la vice-présidente pour l’Ouest au BAC, Celyeste Power, par communiqué.