/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Deux écoles ferment en Allemagne quelques jours après la rentrée

Deux écoles ferment en Allemagne quelques jours après la rentrée
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Deux établissements scolaires dans le nord de l'Allemagne ont dû fermer leurs portes après l'apparition de cas d'infection à la COVID-19, quelques jours seulement après la rentrée des classes, ont annoncé vendredi les autorités locales.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Dans la petite commune balnéaire de Graal-Müritz, la centaine d'enfants de l'école primaire et le corps enseignant ont été renvoyés chez eux pour deux semaines de quarantaine après qu'un élève eut été testé positif au nouveau coronavirus, a indiqué le canton de Rostock.

Également en Mecklenbourg-Poméranie occidentale, première région allemande où les cours avaient repris lundi, le lycée Goethe situé à Ludwigslust restera fermé jusqu'à mercredi inclus après qu'une enseignante eut été déclarée positive, ont indiqué les autorités de ce canton dans un communiqué.

• À lire aussi: LCe que l'on sait sur les enfants et la COVID

Il s'agit d'une mesure de précaution, car l'enseignante n'a pas donné de cours depuis la rentrée, ont-elles précisé. L'ensemble de ses 55 collègues subira aussi un test de dépistage, car l'enseignante avait toutefois participé aux réunions de prérentrée. Quelque 800 élèves sont inscrits dans ce lycée.

Les écoles de ce Land situé au bord de la mer Baltique sont les premières à avoir repris les cours en Allemagne, où les vacances scolaires qui durent six semaines sont étalées en fonction des régions.

La rentrée a entretemps eu lieu aussi à Hambourg, et à partir de la semaine prochaine, ce sera au tour du Schleswig-Holstein, Brandebourg, Berlin et de la Rhénanie-du-nord-Westphalie, Land le plus peuplé du pays et l'un des plus touché par la pandémie.

Les ministres de l'éducation régionaux s'étaient mis d'accord en juillet sur une reprise des cours à plein temps à la rentrée, après plusieurs mois de cours partiels ou à distance pendant le confinement.

Mais le débat enfle en Allemagne sur la pertinence d'une telle décision alors que le taux de nouveaux cas d'infection a recommencé à monter dans le pays.

Depuis deux jours, il dépasse les 1000 cas journaliers, renouant avec les niveaux de début mai.

Les régions ont mis en place un certain nombre de règles dans les écoles afin d'éviter, autant que possible, une transmission du virus. Les salles de classe sont régulièrement aérées et les élèves doivent respecter les gestes barrières comme le lavage régulier des mains.

Le port du masque n'est pas obligatoire pendant les cours, mais il l'est souvent dans les couloirs ou salles communes dans les bâtiments.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.