/finance/business
Navigation

Domtar prévoit se défaire de 780 employés aux États-Unis

Coup d'oeil sur cet article

FORT MILL, Caroline du Sud – Appréhendant des conditions de marché difficiles dans le secteur des pâtes et papiers, la compagnie Domtar a mis en place un important programme de réduction des coûts qui entraînera notamment la perte de 780 emplois dans ses usines américaines. 

La compagnie entend réaliser, avec ce programme, des économies annuelles de 200 M$ US d’ici la fin de l’an prochain. Outre des mises à pied, les mesures prévues comprennent une réduction des capacités et des fermetures d’actifs, la réalisation d’économies au niveau des usines et la restructuration des fonctions de soutien, a mentionné l’entreprise, vendredi, en dévoilant ses résultats du deuxième trimestre.

La diminution de main-d’œuvre annoncée aura lieu dans la foulée de la fermeture définitive de la production de papier fin non couché aux usines de Kingsport (Tennessee) et de Port Huron (Michigan), de l’arrêt de la dernière machine à papier de l’usine d’Ashdown (Arkansas) et de la fermeture du centre de finition situé à Ridgefields (Tennessee).

«Les machines à papier de Kingsport et d’Ashdown, dont la production est interrompue depuis avril 2020, ne reprendront pas leurs activités. Les établissements de Port Huron et de Ridgefields devraient fermer d’ici la fin du premier trimestre de 2021», prévoit également Domtar.

Parallèlement, Domtar poursuivra son plan de conversion d’actifs rendu public en 2018, dans le cadre d’«une stratégie de révision disciplinée et mesurée de la capacité manufacturière de la société», a-t-il été précisé. Les installations de Kingsport et d’Ashdown font partie des plans de reconversion. Avec la conversion de la machine à papier de Kingsport, Domtar fera son entrée sur le marché du papier doublure. Ashdown se consacrera entièrement à la production de pâte de résineux et de pâte en flocons.

Vente du secteur des soins personnels?

Concernant son secteur des soins personnels (couches pour adultes incontinents et couches pour bébé), Domtar dit avoir «entrepris un processus d’analyse stratégique qui vise à explorer différentes options créatrices de valeur pour son secteur des soins personnels, qui comprend l’éventualité d’une vente du secteur».

«Ce processus sera mené avec l’assistance de conseillers financiers et juridiques indépendants à Domtar et tiendra compte d’un éventail complet d’options possibles concernant le secteur des soins personnels de la société.»

Côté résultats financiers, Domtar a rapporté un bénéfice net de 19 M$ US au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin dernier, contre un bénéfice net de 18 M$ US pour la période correspondante de l’an dernier. Les ventes consolidées de l’entreprise ont été de 1,01 G$ US au deuxième trimestre de 2020, contre 1,32 G$ US au deuxième trimestre de 2019.

Domtar Corporation, qui a aussi des usines au Canada, dont à Windsor, au Québec, est inscrite aux bourses de New York et de Toronto.