/sports/hockey
Navigation

Un duel pour affronter le Canadien

Un duel pour affronter le Canadien
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’enjeu du duel entre les Flyers de Philadelphie et le Lightning de Tampa Bay est un rendez-vous avec le Canadien de Montréal lors de la ronde des 16.

• À lire aussi: Les Coyotes se qualifient pour les séries éliminatoires

• À lire aussi: Place à la prochaine étape chez les Flames

Peu importe la façon dont le match se terminera, soit en temps réglementaire ou en temps supplémentaire, l’équipe gagnante se mesurera à la 12e équipe de l’Association Est. La troupe de Claude Julien se croisera sans doute les doigts pour que la formation de la Pennsylvanie l’emporte, puisqu’elle a mieux performé contre elle en saison régulière que contre le Lightning.

En trois matchs contre les Flyers cette année, le Tricolore a récolté quatre points sur une possibilité de six. Les deux premiers duels, en novembre, s’étaient conclus en prolongation, à l’avantage des Flyers, au compte de 3 à 2 et 4 à 3. Le Canadien s’était vengé en janvier, avec une victoire convaincante de 4 à 1.

Tomas Tatar et Phillip Danault avaient connu beaucoup de succès lors de ces trois matchs, obtenant cinq points chacun. Les patineurs des Flyers s’étaient partagé la tâche offensivement, alors que six joueurs avaient récolté deux points.

Les hommes d’Alain Vigneault ont terminé au deuxième rang de la division Métropolitaine grâce à une récolte de 89 points en 69 matchs. Ils ont d’ailleurs devancé les Penguins de Pittsburgh en raison d’une poussée de neuf victoires en 10 matchs, quelques jours avant que le circuit Bettman suspende ses activités en raison de la COVID-19.

Si les partisans des Flyers étaient habitués de voir Claude Giroux terminer au sommet des pointeurs de l’équipe depuis quelques années, ils ont eu une surprise cette saison. Travis Konecny a été le meilleur dans cette catégorie, avec une récolte de 61 points en 66 matchs.

À sa deuxième saison chez les professionnels, Carter Hart a continué son excellent travail. Le gardien a récolté 24 victoires en 40 départs, dont une par blanchissage. Il a conservé une moyenne de buts alloués de 2,42 et un taux d’efficacité de ,914.

Dominé par le Lightning

Contre le Lightning, les tombeurs des Penguins en ont arraché lors des quatre matchs les impliquant. Le Canadien a perdu à chaque occasion, s’inclinant 14 à 6 au chapitre des buts.

Du côté montréalais, Jeff Petry et Max Domi s’étaient signalés, obtenant trois points chacun. Cinq patineurs de la formation de la Floride avaient mieux fait que la récolte de trois points des joueurs du CH, soit Victor Hedman (7), Steven Stamkos et Nikita Kucherov (5), ainsi qu’Alex Killorn et Anthony Cirelli (4).

Encore cette année, le Lightning a dû se battre avec les Bruins de Boston pour la première place de la division Atlantique, qui a finalement été gagnée par les «Oursons». Néanmoins, la troupe de Jon Cooper a récolté 92 points en 70 matchs.

Nikita Kucherov a été le meilleur pointeur de la formation, avec 85 points, suivi par le capitaine Steven Stamkos. Toutefois, ce dernier pourrait s’absenter du prochain tour éliminatoire, lui qui est ennuyé par une blessure au bas du corps.

Une récolte de 35 victoires en 52 matchs, dont trois par blanchissage, ainsi qu’une moyenne de buts alloués de 2,56 et un taux d’efficacité de ,917 ont valu au portier Andrei Vasilevskiy une nomination au trophée Vézina, remis au meilleur gardien de but.