/news/currentevents
Navigation

Deux agents de sécurité blessés dans un camping de la Montérégie: trois individus sont arrêtés

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-JEAN-BAPTISTE | Trois individus ont été arrêtés, dimanche, en lien avec une altercation avec des agents de sécurité qui a dégénéré au camping Domaine de Rouville, à Saint-Jean-Baptiste, en Montérégie.

• À lire aussi: Il percute un véhicule et fuit en oubliant sa fille de 5 ans

Au moins un des trois individus est un usager du camping, a indiqué à l’Agence QMI, en fin d’après-midi, la capitaine Caroline Loiseau de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent, précisant que deux des suspects ont été arrêtés sur les lieux, alors qu’un troisième a été arrêté plus tard grâce à des informations obtenues par les enquêteurs.

La police avait reçu un appel vers 1h20, dans la nuit de samedi à dimanche, pour une «altercation» au camping de Saint-Jean-Baptiste.

«On parle de voies de fait causant des lésions à l’endroit des agents de sécurité», a mentionné la capitaine Loiseau, sans être en mesure de préciser la nature et l’ampleur de leurs blessures. «Tout le monde est sorti de l’hôpital», a-t-elle toutefois souligné.

Interrogée à savoir si des armes avaient été utilisées, elle a indiqué que «pour l’instant, [elle n’a] pas d’informations voulant que des armes aient été impliquées».

Plusieurs éléments de cet événement restaient à éclaircir dimanche après-midi, le motif du conflit notamment.

«Les interrogatoires ne sont pas terminés», a indiqué la policière, soulignant qu’il n’est pas impossible que d’autres arrestations aient lieu en cours d’enquête.

Au moins un des suspects comparaîtra lundi au palais de justice de Saint-Hyacinthe relativement à cette affaire.