/sports/baseball
Navigation

La COVID-19 a fait des ravages chez les Cardinals

La COVID-19 a fait des ravages chez les Cardinals
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs joueurs des Cardinals de St. Louis ayant contracté la COVID-19 ont souffert de symptômes assez graves pour se rendre à l’hôpital, a révélé le gérant de l’équipe Mike Shildt, dimanche. 

Mentionnant qu’aucun membre de l’organisation n’a eu besoin de rester dans un centre hospitalier et que personne ne s'est retrouvé dans un état critique, Shildt a toutefois expliqué que certains malades ont été fortement incommodés par la maladie.

«Dans l’ensemble, tout le monde est dans une bonne situation, a révélé Shildt lors d’une entrevue avec la chaîne radiophonique KMOX/1120 AM. Il y a des gens avec des symptômes, et quelques-uns ont dû aller à l’urgence.»

«Les gars ont dû vivre avec – je veux dire, c’est réel. Ils ont souffert de plusieurs symptômes dont on a entendu parler, qui sont associés à la maladie. Une panoplie de symptômes. La plupart [des malades] ont souffert de plusieurs d’entre eux. On dirait qu’il y a eu une rotation de symptômes chez les gars. Et même si personne n’a été dans un état critique, ils ont dû vivre avec des choses qui n’ont pas été agréables du tout.»

Tâche colossale

Les Cardinals ont déjà vu trois séries être reportées en raison de la maladie. Celle contre les Pirates de Pittsburgh, qui doit commencer lundi, a elle aussi été remise à plus tard, a révélé le MLB Network dimanche, puisqu’un nouveau cas de COVID-19 a été confirmé vendredi. Il faudrait également s’attendre à au moins un nouveau cas lors de la nouvelle mise à jour, a noté le journaliste Jon Heyman.

Avec ce report, c’est une lourde commande de 55 parties en 46 jours qui attendrait ensuite l’équipe.

L’équipe du Missouri devait pourtant reprendre l’action vendredi contre les Cubs de Chicago après que les 13 membres de l’organisation qui luttaient contre le virus eurent obtenu des résultats négatifs à des tests de dépistage.

Les Marlins ont aussi lutté contre une éclosion de la maladie récemment, 21 membres de l’organisation ayant contracté la maladie.

Sans donner le nombre exact de cas, le baseball majeur avait annoncé, vendredi, que 0,1 % des 13 043 tests de dépistage avait révélé la présence du virus lors des sept jours précédents.