/entertainment/tv
Navigation

Que sont devenus les enfants de La Galère?

Que sont devenus les enfants de La Galère?
Photo COURTOISIE, ELLIOT MIVILLE-DESCHÊNES

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les enfants de La Galère ont bien grandi. Si plusieurs jeunes acteurs découverts dans la série ont continué d’évoluer sous l’œil des caméras depuis la fin de celle-ci, en 2013, d’autres ont choisi des voies différentes ou ont élargi leur champ d’activité.

Voici des nouvelles des interprètes de la progéniture de Stéphanie (Hélène Florent), Claude (Anne Casabonne) et Isabelle (Geneviève Rochette). La Galère est rediffusée le mercredi, à 20 h, à Unis TV. Les épisodes peuvent également être visionnés sur Tou.tv.

Charles-Olivier Pelletier - Tom, le fils de Stéphanie (Hélène Florent)

Charles-Olivier Pelletier interprétait Tom, le fils de Stéphanie (Hélène Florent) dans «La galère».
Photo COURTOISIE, ANNIE ÉTHIER
Charles-Olivier Pelletier interprétait Tom, le fils de Stéphanie (Hélène Florent) dans «La galère».

Charles-Olivier Pelletier s’est amusé sur le plateau de La Galère de l’âge de 5 à 12 ans et conserve des souvenirs très clairs de cette époque. «Je me souviens de l’esprit d’équipe qu’on avait tous ensemble, se remémore-t-il. Autant entre nous, les enfants, qu’avec les mères. Tout le monde s’occupait bien des plus jeunes. L’ambiance entre nous était magique et pleine d’entraide.»

Après La Galère, Charles-Olivier a participé au film Louis Cyr, aux Gags, et il est aujourd’hui de la distribution de la fiction jeunesse L’effet secondaire, où il incarne Derek, un intimidateur. Le garçon de 18 ans n’a jamais cessé de jouer, mais il compte aujourd’hui plusieurs cordes à son arc: il étudie au Collège Laflèche de Trois-Rivières en sciences de la nature depuis deux ans et joue au baseball au sein de l’équipe junior élite des Auréoles de Montréal. À long terme, il se dit attiré par la chiropractie et aimerait ouvrir sa propre clinique.

Anne-Marie Compagna – Fred, la fille de Claude (Anne Casabonne)

Anne-Marie Compagna interprétait Fred, la fille de Claude (Anne Casabonne), dans «La galère».
Photo COURTOISIE, ANNE-MARIE COMPAGNA
Anne-Marie Compagna interprétait Fred, la fille de Claude (Anne Casabonne), dans «La galère».

La pauvre Fred ne l’a pas eu facile au fil des saisons de La Galère. La préadolescente devait composer avec la froideur d’une maman distante, elle s’est mutilée, a été la cible d’un cyberprédateur et a donné naissance à un bébé à 16 ans. Son interprète, Anne-Marie Compagna, s’attendrit en repensant aux scènes qu’elle a dû livrer dès l’âge de 11 ans. «Je pense que ça m’a fait vieillir énormément. Avec le fait d’être reconnue dans la rue, il fallait faire attention à ce qu’on faisait. La Galère m’a beaucoup aidée, parce que j’étais très gênée dans la vie. Ça m’a aidée à prendre de la maturité», détaille l’ex-actrice, qui célébrera ses 25 ans le 18 août.

Même si elle avait commencé jeune dans le milieu artistique — comme son frère Alexandre, qui a longtemps incarné le petit Félix dans Rumeurs —, le métier de comédienne est maintenant loin derrière Anne-Marie. Habitant la région de Québec, elle vient de terminer, il y a un mois, une technique ambulancière au Cégep de Sainte-Foy et s’entraîne beaucoup pour les besoins de sa nouvelle profession. «C’est d’être dans le domaine médical et d’aider les gens qui m’intéressent le plus. C’est vraiment ce qui me passionne.» Mais, récemment, elle a accompagné son chien Riley, un golden retriever, sur le plateau de Lol, à TVA. «Il est rendu plus famous que moi», rigole Anne-Marie.

Elliot Miville-Deschênes – Sam, le fils d’Isabelle (Geneviève Rochette)

Que sont devenus les enfants de La Galère?
Photo COURTOISIE, KEVIN MILLET

Le mignon minois d’Elliot Miville-Deschênes était très présent dans nos télévisions entre 2015 et 2017, grâce à L'Auberge du chien noir, La théorie du K.O. et de nombreuses publicités. Le plus jeune de la joyeuse bande de gamins de La Galère a concilié école (avec l’aide d’un tuteur) et tournages entre 5 et 10 ans, pendant qu’il donnait vie au petit Sam... même s’il ne conserve que peu de souvenirs concrets de son boulot sur la production.

«Je me souviens que la maison était vraiment grande, hasarde Elliot. Avec les autres jeunes, on se retrouvait souvent au buffet, où il y avait de la bouffe et des bonbons! Je me souviens que Jeff Boudreault, qui jouait mon père, était énergique et me faisait rire, et j’avais de bons liens avec Alice [Morel-Michaud] et Rose [Adam]. C’est là que j’ai appris le professionnalisme, à ne pas déranger les gens, et ça m’a aidé dans mes futurs projets.»

Bilingue, Elliot a animé une tournée de spectacles au Canada anglais et aux États-Unis dans les dernières années et espère encore décrocher de beaux engagements comme acteur et animateur, en français et en anglais. À 17 ans, il envisage aussi de se diriger vers les relations internationales ou la diplomatie. Il entamera le cégep en septembre, mais n’a pas eu de bal de finissants en raison de la pandémie de COVID-19.

Rose Adam – Elle, la fille de Stéphanie (Hélène Florent)

Rose Adam interprétait Elle, la fille de Stéphanie (Hélène Florent), dans «La galère».
Photo COURTOISIE, ÉVA-MAUDE TC
Rose Adam interprétait Elle, la fille de Stéphanie (Hélène Florent), dans «La galère».

Rose Adam se réjouissait de contribuer à notre dossier parce qu’elle avait spécialement hâte d’avoir des nouvelles de ses anciens partenaires de jeu du «camp d’été» qu’a été pour elle La Galère entre ses 7 et 14 ans. «Ç’a été une très grosse partie de ma vie. On passait la majeure partie de nos étés sur le plateau pendant que nos amis étaient en vacances. J’avais beaucoup de niaiseries à dire; je n’avais pas le rôle le plus facile à jouer (rires)! J’ai eu plus de misère vers la fin, parce que j’étais devenue adolescente, mes amis de l’école l’écoutaient et je recevais toutes sortes de commentaires...»

Si on l’a vue dans l’un des premiers rôles du film Charlotte a du fun, dans la trilogie 1981, 1987 et 1991 de Ricardo Trogi, dans Trop et 30 vies, c’est aujourd’hui le chant jazz qui fait vibrer la jeune femme de 21 ans. Elle a complété en mai une technique en musique au cégep de Saint-Laurent et aspire à présenter un premier album d’ici deux ans. Elle compose son propre matériel et travaille en collaboration avec le producteur et DJ Bynon.

«L'acting était un loisir pour moi. Je ne me voyais pas en faire une carrière. Le chant a toujours été ma passion première. Depuis la fin de ma technique, je suis en création», indique Rose, qui est la nièce du designer et animateur Jean Airoldi.

Et les autres...

Alice Morel-Michaud — Lou, la fille d’Isabelle: on l’a vue dans plusieurs projets depuis, dont L’heure bleue, Subito texto et les films Pee Wee 3D et Junior Majeur.

Antoine Desrochers — Camille, le fils de Claude: très actif à l’écran, il a joué dans Tactik, Subito texto, L’Échappée, L’Académie et Cerebrum, entre autres. On le retrouve ces jours-ci dans le film Flashwood, qui vient de prendre l’affiche au cinéma.

Pierre-Luc Lafontaine — Hugo, le fils de Stéphanie: le public de VRAK l’associe au personnage de Thomas, dans Jérémie. Aussi réalisateur, il développe un premier projet de long métrage, consacré à l’obsession du corps chez les hommes.