/entertainment/tv
Navigation

«BBQ en boîte»: mystère autour du barbecue

«BBQ en boîte»: mystère autour du barbecue
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

Bob le Chef se pointe dans une résidence avec, en main, une boîte remplie d’ingrédients secrets. On s’amuse à dire que le précieux butin a été envoyé directement de Miami par le maître du grill, Steven Raichlen. Et l’occupant(e) de la maison doit relever des défis au barbecue à partir de ce contenu mystère. 

C’est là le sympathique canevas de BBQ en boîte, nouveau jeu culinaire qui fumera sur la chaîne Zeste cet automne. Lundi dernier, Bob le Chef, alias Robert Penny, et son équipe avaient investi une adresse de Cartierville pour faire vivre l’expérience BBQ en boîte à une participante du nom de Florence. Les tournages de l’émission ont eu lieu une partie de l’été, uniquement dans la grande région montréalaise, pandémie et règles de la Santé publique obligent.

«BBQ en boîte»: mystère autour du barbecue
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

«La boîte a toujours un thème, raconte Bob le Chef en entrevue. Ça peut être le camping, le poisson, cuisiner sur le feu, les légumes... On doit respecter le thème. Et la boîte vient aussi avec un ingrédient mystère, qu’on doit inclure dans l’une de nos recettes, et un défi imposé.»

Menus variés

Cuisson de steak sur la braise, concoction d’un menu complet sans utilisation de propane, cuisson d’un cari rouge au mortier: les passionné(e)s du barbecue qui se frottent aux épreuves de BBQ en boîte ont toutes sortes de fantasmes culinaires à réaliser, souvent à base de produits locaux. Trois recettes et parfois un cocktail sont au programme chaque épisode, de l’entrée au dessert.

À partir des États-Unis, Steven Raichlen apporte ses observations et commentaires sur vidéo pendant le processus. On blague que celui-ci est le maître du jeu pour pimenter l’affaire, sans se prendre au sérieux.

«BBQ en boîte»: mystère autour du barbecue
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

«C’est une journée décontractée de barbecue comme ça devrait toujours l’être. J’aime le fait que le barbecue soit convivial, agréable, et c’est un domaine dans lequel les Québécois excellent. Les concurrents font des plats absolument exceptionnels, on va le voir dans la série. On a la chance de rencontrer un amoureux ou une amoureuse du barbecue, et de savoir ce qui l’allume – sans mauvais jeu de mots – autour du grill.»

«Aussi, souvent, quand il est question de barbecue, on voit des côtes levées, du poulet ou de la brisket de bœuf. Cette fois, on est vraiment ailleurs. On laisse la créativité de l’invité(e) se "lâcher lousse". On a des cuisiniers professionnels, des propriétaires de compagnies de traiteurs, des gens qui œuvrent au barbecue à l’année longue, d’autres qui sont davantage à l’aise dans la cuisine intérieure et qui sortent leur passion à l’extérieur l’été... On a une variété de plats colorés et de qualité, et on met le talent des candidats en valeur», affirme un Bob le Chef heureux de pouvoir s’éclater dans un format différent de celui d’une compétition culinaire.

«BBQ en boîte»: mystère autour du barbecue
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

«Ça donne quelque chose de naturel, de feel good, avec des personnalités sympathiques et aux compétences exceptionnelles», conclut l’animateur.

BBQ en boîte sera en ondes à Zeste cet automne.