/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: les jeunes plus touchés par les pertes d’emploi

Coup d'oeil sur cet article

Un emploi sur 10 parmi ceux qui existaient l’an dernier au Québec a été aboli au courant de la pandémie, une réalité qui s’est fait ressentir particulièrement chez les jeunes.

• À lire aussi: Télétravail: l’industrie de la restauration risque de perdre 20 G$

• À lire aussi: Un Canadien sur deux estime que 2020 est la pire année de sa vie

En effet, pour les 15 à 24 ans, près de 25% des emplois qui existaient sur le marché entre mars et juin 2019 ont disparu au courant de la même période cette année, selon des chiffres publiés mardi par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Toujours selon ces données, qui résultent d’une récente étude de Statistique Canada, les femmes ont été sensiblement plus touchées par la baisse du volume d’emplois au Québec.

Sur près de 450 000 emplois perdus entre mars et juin en tout, 238 100 étaient occupés par des femmes, contre 209 100 par des hommes.

Sans surprise, les statistiques de l’ISQ indiquent clairement que ce sont les secteurs de la restauration, de l’hébergement et du commerce de détail qui ont le plus écopé.

Les industries de l’hébergement et de la restauration comptent près de 100 000 pertes d’emploi au plus fort de la crise.

Pour ce qui est du commerce en gros et de détail, on estime à environ 75 000 le nombre de postes perdus. L’industrie de la fabrication a vu son volume d’emplois baisser de 50 000 durant la crise au Québec.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.