/sports/fighting
Navigation

Jean Pascal ne sera pas le prochain adversaire de Badou Jack

BOXING-DAVIS-VS-GAMBOA-PRESS-CONFERENCE/
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur Badou Jack a dévoilé l’identité de son prochain adversaire et il ne s’agit pas de Jean Pascal. 

Lundi, sur son compte Twitter, le Suédois a indiqué qu’il se mesurera à l’Américain Blake McKernan (13-0-0, 6 K.-O.). Ce combat aura lieu le 28 novembre et sera en sous-carte de l’affrontement entre Mike Tyson et Roy Jones fils. Selon «Le Journal de Montréal», Pascal (35-6-1, 20 K.-O.) avait eu des pourparlers avec le clan de Jack (22-3-3, 13 K.-O.) avant la crise de la COVID-19. Les deux hommes s’étaient affrontés le 28 décembre 2019 et le représentant de la Belle Province avait réussi à garder son titre des mi-lourds de la WBA et sa ceinture d’argent du WBC.

«Je voulais un combat revanche contre Pascal! Mais on m’a dit que Pascal ne veut pas se battre tant que les spectateurs ne seront pas acceptés, a écrit Jack sur son compte Twitter. Ainsi, je reste occupé en attendant. S’il change d’idée, organisons ça maintenant!»

Le gérant de Pascal, Greg Leon, a toutefois répondu à Jack que ses informations étaient fausses et qu’il pouvait organiser un combat «en deux minutes».

Le pugiliste québécois s’est également mêlé de cette conversation sur Twitter, affirmant qu’on le tient à l’écart d’un combat contre Jack ou Marcus Browne et qu’on aimerait mieux le voir affronter David Benavidez.

«Je sais ce que ce passe, je suis un vétéran», a écrit Pascal sans toutefois préciser de qui il parle quand il utilise le pronom «on».