/news/health
Navigation

Plus de Canadiens songeraient à se faire vacciner contre la grippe

Coup d'oeil sur cet article

Après les répercussions qu’a entraînées la pandémie de la COVID-19, plus de Canadiens songeraient à se faire vacciner contre la grippe dans la prochaine année, selon ce que révèle un sondage, mardi. 

• À lire aussi: Plus de 5 milliards de doses de vaccins contre la COVID-19 pré-commandées

• À lire aussi: La Russie a développé le «premier» vaccin, annonce Poutine

Selon un coup de sonde orchestré par Pollara et l’Association pharmaciens du Canada, 57% des citoyens canadiens se feront vacciner. C’est ainsi une augmentation de 12% par rapport à l’année dernière.

L’étude a été faite grâce aux témoignages de 1912 répondants entre le 21 et 25 mai dernier.

De plus, 26% des gens qui se protégeront contre la grippe dans les prochains mois ne l’avaient pas fait lors de la dernière année. Cette réponse est grandement attribuable à la présence du coronavirus, a révélé le sondage.

En effet, 34% des répondants ont admis que le virus allait les pousser davantage vers la vaccination contre la grippe. Même si 58% ont répondu que la COVID-19 n’avait aucune influence sur leur décision, l’Association des pharmaciens du Canada reconnait que la pandémie «a créé beaucoup d’incertitudes pour les gens.»