/sports
Navigation

Natation artistique: une invitation plus vite que prévu

Natation artistique: une invitation plus vite que prévu

Coup d'oeil sur cet article

Raphaëlle Plante a reçu une nouvelle inattendue au début de la semaine.

L’athlète du club Québec Excellence Synchro a reçu une invitation de Natation Artistique Canada pour se joindre au groupe d’entraînement olympique en prévision des Jeux de 2024 à Paris.

Si le Canada a déjà son billet en poche pour les Jeux de Tokyo, Natation Artistique Canada veut préparer la relève. Plante fait partie des sept nageuses invitées qui s’entraîneront en parallèle des filles de l’équipe senior qui s’envolera à Tokyo.

«C’est une bonne nouvelle et je ne m’y attendais pas», a raconté la nageuse de 17 ans, qui obtiendra sa majorité dans quelques jours. «C’est une belle marque de confiance. Au sein de l’équipe B, nous aurons le même programme que l’équipe A. Les Jeux olympiques sont un objectif et sont dans ma mire, mais je ne pensais pas que ça arriverait aussi vite, une invitation comme celle-ci. C’est malade.»

Plante croit que ses performances aux camps de sélection de Natation Artistique Canada dans le but de former l’équipe qui prendra part au championnat mondial junior ont ouvert les yeux des bonzes de l’équipe canadienne. «J’avais bien fait, et ce fut certainement un facteur dans leur décision. Le mondial junior devait avoir lieu à Québec en 2020 [...], mais il a été déplacé en 2021 toujours à Québec. Je faisais partie du groupe de 21 filles en lutte pour un des 12 postes. C’est certain qu’il s’agira d’un gros objectif pour moi l’an prochain.»

Plante a repris l’entraînement dans l’eau cette semaine. Le 17 septembre, elle rejoindra ses coéquipières à Montréal. Elle habitera avec ses parents, qui déménageront dans la métropole. Elle retrouvera notamment ses anciennes coéquipières Andrée-Anne Côté et Camille Fiola-Dion, qui portent les couleurs de l’équipe nationale senior.