/weekend
Navigation

10 incontournables de Fantasia

Coup d'oeil sur cet article

Croquemitaines sanguinaires, gobelins, spectres et autres créatures fantastiques s’apprêtent à sortir de leur cachette pour 14 jours de sensations fortes virtuelles signées Fantasia. Par où commencer ? Quoi voir ? Pas de panique. Suivez le guide avec ces 10 suggestions de longs-métrages à ne pas manquer. 

12 Hour Shift  

Photo courtoisie

Une infirmière toxicomane responsable d’un trafic d’organes. Un quart de travail interminable. Qu’est-ce qui pourrait bien clocher ? Beaucoup de choses, apparemment, selon 12 Hour Shift. Les fans d’épouvante seront également heureux d’y retrouver deux figures bien connues du genre – Angela Bettis et David Arquette – dans ce thriller horrifique carburant à l’humour noir et aux rebondissements particulièrement sanglants. 

Présenté en ligne le 22 août à 21 h 45 et le 27 août à 23 h 

Yummy  

Photo courtoisie

Promis comme une comédie d’horreur outrancière et ultra violente, Yummy risque fort bien de piquer la curiosité de plusieurs cinéphiles avides de sensations fortes. On y poussera la porte d’une clinique d’esthétique aux méthodes... disons, douteuses. 

Disponible sur demande pour la durée du festival 

Yankee  

Photo courtoisie

Après s’être consacré au petit écran dans les dernières années, le Québécois Stéphan Beaudoin (Alerte Amber) revient au septième art avec Yankee. On y explorera l’univers des combats de nuit clandestins alors qu’une Américaine en fuite au Québec est entraînée dans ce monde illicite par son cousin trafiquant de drogues. 

Disponible sur demande pour la durée du festival 

Kriya  

Photo courtoisie

Ce qui s’annonçait comme une rencontre sans lendemain dans une boîte de nuit prendra une tournure pour le moins inattendue – et funeste – pour un DJ tombé sous le charme d’une belle étrangère. Les images de Kriya dévoilées en amont de sa première mondiale à Fantasia laissent présager une œuvre subversive et culottée qui risque de faire jaser. 

Présenté en ligne le 26 août à 21 h 15 et le 29 août à 23 h 15 

Monster Seafood Wars  

Photo courtoisie

Curieux ovni cinématographique tout droit venu du Japon, Monster Seafood Wars a de quoi faire sourire à pleines dents avec son trio de fruits de mer géants (!) qui sèment la terreur dans les rues de Tokyo. Le résultat s’annonce particulièrement délirant et décalé, mais surtout ultra divertissant. Voilà qui a de quoi satisfaire les cinéphiles nostalgiques de la belle (?) époque où Godzilla était en réalité un acteur dans un costume de latex. 

Disponible sur demande pour la durée du festival 

The Reckoning  

Photo courtoisie

Quinze années après avoir ouvert le festival Fantasia avec The Descent, le cinéaste britannique Neil Marshall donnera le coup d’envoi de l’édition 2020 avec le très attendu The Reckoning. Ce drame d’horreur plongera les festivaliers en plein cœur du 17e siècle, pour une chasse aux sorcières se déroulant avec comme toile de fond la grande peste de Londres. 

Présenté en ligne le 20 août à 19 h 

Slaxx  

Photo courtoisie

Voilà un titre qui nous intrigue depuis un bon moment déjà. Des pantalons griffés qui sèment la terreur dans une boutique de vêtements ? Il n’en fallait pas plus pour titiller notre intérêt. Pour ceux qui auront besoin d’une raison supplémentaire d’y jeter un œil, Slaxx marque le retour au genre de la cinéaste québécoise Elza Kephart, 17 ans après le délicieusement tordu Graveyard Alive

Présenté en ligne le 23 août à 19 h 

Une sirène à Paris  

Photo courtoisie

Parce que fantastique ne doit pas toujours rimer avec horrifique, Fantasia propose cet été la première nord-américaine d’Une sirène à Paris. Le cinéaste montpelliérain Mathias Malzieu (Jack et la mécanique du cœur) y dépeint l’histoire d’amour entre un chanteur de cabaret et une séduisante créature mythique – mi-femme, mi-poisson – déposée à ses pieds par la crue de la Seine. 

Présenté en ligne le 27 août à 19 h 15 et le 30 août à 13 h 

Hail to the Deadites  

Photo courtoisie

Après avoir interviewé les légendes du cinéma d’horreur de la trempe de Lloyd Kaufman et Herschell Gordon Lewis pour Under the Scares, le cinéaste québécois Steve Villeneuve se penche sur un phénomène tout aussi fascinant : Evil Dead. Son nouveau documentaire, Hail to the Deadites, part à la rencontre des fans de la cultissime saga, avec la participation d’Ash lui-même, l’acteur Bruce Campbell. 

Disponible sur demande pour la durée du festival 

For the Sake of Vicious  

Photo courtoisie

Une violation de domicile, une prise d’otage qui tourne au vinaigre, des mercenaires masqués qui débarquent pour assouvir leur soif de violence... tout ça, le soir de l’Halloween. À en juger par sa bande-annonce explosive, For the Sake of Vicious promet d’être particulièrement brutal et sanglant. Bref, on a hâte de découvrir ce projet des Canadiens Gabriel Carrer et Reese Eveneshen. Très hâte, même. 

Présenté en ligne le 1er septembre à 19 h 15 


Le festival Fantasia se déroulera du 20 août au 2 septembre. 

Pour l’horaire complet et la billetterie : www.fantasiafestival.com 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.