/news/currentevents
Navigation

Deux fils de Peter Nygard portent plainte contre lui pour viol arrangé

Deux fils de Peter Nygard portent plainte contre lui pour viol arrangé
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Deux fils du magnat finno-canadien Peter Nygard ont déposé dimanche une plainte contre leur père, qui aurait arrangé des viols avec sa conjointe, alors qu’ils étaient mineurs.

Dans la plainte déposée à la cour de New York, les deux citoyens américains ont allégué que leur père avait demandé à sa petite amie, une «travailleuse du sexe» reconnue, d’avoir un rapport sexuel avec eux, afin d’en faire «des hommes», parce qu’ils étaient encore vierges, alors qu’ils n’avaient pas consenti à la relation.

Les faits remontent à 2004, alors que le premier fils avait 15 ans, et ils se seraient déroulés à Winnipeg, où Nygard a grandi. D’après la plainte, le père aurait «attiré, séduit et amené» son fils de Californie au Manitoba en avion privé pour rencontrer sa conjointe.

Le second fils aurait vécu la même chose 14 ans plus tard, en 2018, alors qu’il était âgé de 14 ans, mais cette fois-ci dans une résidence du millionnaire aux Bahamas.

Dans les deux cas, les fils n’avaient pas l’âge légal du consentement des pays où se sont déroulés les événements.

Le nom des deux victimes, tout comme le nom de la conjointe, est tenu secret par la procédure.

L’homme d’affaires, âgé de 79 ans et pesant plusieurs centaines de millions de dollars, est déjà poursuivi aux États-Unis dans une action collective de 57 femmes de cinq pays et trois continents différents qui l’accusent d’agressions sexuelles.