/news/currentevents
Navigation

L’agent de sécurité du Walmart est décédé

Un client l’a happé avec son auto dans le stationnement

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | L’agent de sécurité qui avait été happé par un client dans le stationnement du Walmart de Sherbrooke au début du confinement est finalement décédé après être demeuré plusieurs mois dans le coma. 

Nacime Kouddar a happé mortellement Philippe Jean (en mortaise) dans le stationnement d’un Walmart. Les circonstances de ce drame restent à élucider.
Photos tirées de Facebook
Nacime Kouddar a happé mortellement Philippe Jean (en mortaise) dans le stationnement d’un Walmart. Les circonstances de ce drame restent à élucider.

« Il s’est battu comme un vrai guerrier jusqu’à son dernier souffle. Un vrai battant. Il est parti comme une étoile filante qui brille maintenant dans le ciel », a écrit sur Facebook Guillaume, le frère de Philippe Jean, 35 ans.

Le 4 avril, Nacime Kouddar et sa conjointe étaient au Walmart des Galeries Quatre-Saisons, à Sherbrooke, lorsqu’une altercation est survenue à l’entrée entre le jeune homme et l’agent de sécurité.

  • Écoutez la chronique de Nicole Gibeault, juge à la retraite, à QUB Radio:

Nacime Kouddar, de Mascouche, a formellement été accusé de négligence criminelle causant des lésions corporelles, de voies de fait armées, de voies de fait graves et de délit de fuite.

L’individu de 25 ans a été remis en liberté sous de strictes conditions, notamment de ne pas conduire de véhicule et ne plus remettre les pieds en Estrie pour la durée des procédures judiciaires.

La procureure, Me Gabrielle Cloutier, a décliné la demande d’entrevue du Journal. Nous voulions savoir si les accusations contre le suspect allaient être modifiées compte tenu des derniers développements. 

  • ÉCOUTEZ la chronique Crime et société de Félix Séguin à QUB radio :  

Deux versions

Il avait été d’abord rapporté que Kouddar aurait foncé délibérément sur Philippe Jean, père de cinq enfants, avant de le traîner sur plusieurs mètres, en raison des mesures de distanciation physique que ce dernier tentait de faire respecter.

Des sources fiables avaient toutefois rapporté à TVA Nouvelles l’existence d’une vidéo dans laquelle on verrait le client quitter le stationnement du magasin, alors que l’agent de sécurité l’aurait pourchassé à bord de son propre véhicule, avant de le faire ensuite à pied.  

La vidéo montrerait même Philippe Jean grimper sur le véhicule du client. C’est à ce moment-là qu’il aurait été traîné sur plusieurs mètres. 

« C’est certain que cette vidéo sera une preuve matérielle importante dans le dossier », avait alors dit Kim Dingman, l’avocate de la défense.