/news/currentevents
Navigation

La police de Toronto va acheter 2350 caméras corporelles

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers de Toronto seront bientôt munis de caméras corporelles lors de leurs interventions. 

Ces caméras disposeront d’un logiciel de gestion des preuves numériques d’Axon Public Safety Canada.

Quelque 2350 caméras Axon Body 3 seront acquises par le Service de police de Toronto. Le contrat comprend aussi 3000 licences supplémentaires pour la solution de gestion de preuves numériques Axon Evidence (pour un total de 5350).

Selon l’entreprise, le plus important service de police municipal au pays sera ainsi «en mesure de gérer et de partager les preuves numériques plus efficacement avec un accès à des outils tels que le caviardage automatisé, l'automarquage et la transcription automatisée, ce qui entraînera des économies de coûts et de temps pour le service de police», a-t-on précisé vendredi, par communiqué.

La livraison des premières caméras doit commencer ce mois-ci et se fera en plusieurs phases.

«Prendre la décision d'opter pour un programme de caméras corporelles Axon a été la meilleure décision pour le Service de police de Toronto parce que les caméras ne constituent qu'une partie de la solution», a dit le surintendant Michael Barsky du Service de police de Toronto.

«La valeur réelle se situe dans la solution de gestion des preuves numériques qui nous permettra de gérer et de partager les preuves avec facilité, rapidité et à moindres coûts. Je suis heureux de faire l'expérience des avantages que ces caméras, soutenues par «Axon Evidence», apporteront à nos policiers et à la communauté», a-t-il ajouté.