/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les adeptes de danse latine à Montréal priés de se faire tester

Coup d'oeil sur cet article

La Santé publique de Montréal peine à retrouver les quelque 500 amateurs de salsa qui ont participé ou assisté à différents événements depuis trois semaines.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Des soirées de danses latines ont eu lieu cet été sur la rue Sainte-Catherine à Montréal, comme on peut le voir sur les images diffusées par l’école de danse Latin Groove sur sa page Facebook. Les autorités encouragent les participants à aller se faire tester.
Photo tirée de Facebook, Latin Groove Dance School
Des soirées de danses latines ont eu lieu cet été sur la rue Sainte-Catherine à Montréal, comme on peut le voir sur les images diffusées par l’école de danse Latin Groove sur sa page Facebook. Les autorités encouragent les participants à aller se faire tester.

« On a une éclosion de trois cas confirmés et on sait que deux de ces cas-là étaient contagieux lors d’événements qui se sont déroulés sur la rue Sainte-Catherine le [vendredi] 14 août, et dans le parc Frédéric- Back le [samedi] 15 août », a rapporté la Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal (DRSP), lors d’une mêlée de presse hier matin.

Mylène Drouin.
Docteure
Photo Ben Pelosse
Mylène Drouin. Docteure

Selon elle, les deux personnes contagieuses étaient symptomatiques lors de leur participation aux événements de danses latines. 

D’autres manifestations extérieures semblables ayant eu lieu au parc La Fontaine et à Verdun, ainsi que des rassemblements intérieurs illégaux pourraient être liés à l’éclosion.

« On a eu vent qu’il y avait eu certains événements intérieurs, mais on n’est pas capable de les localiser actuellement, a ajouté la Dre Drouin. La danse à l’intérieur, ce n’est pas légal, ce n’est pas encore autorisé, que ce soit dans les bars ou ailleurs. »

Désinfectant et masques

De son côté, Sandra Campanelli, directrice de l’école de danse Latin Groove et organisatrice des événements sur la rue Sainte-Catherine et au parc Frédéric-Back, explique avoir « fourni gratuitement du désinfectant pour les mains, [mis] des masques à disposition et encouragé nos danseurs à les porter [et] encouragé la distanciation sociale ».

Elle précise avoir également averti le service de police ainsi que la Ville de Montréal de la tenue de ces rassemblements.

Photo tirée de Facebook, Latin Groove Dance School

« Surtout, nous avons informé notre communauté de la présence possible de cas dès que nous en avons eu connaissance, et nous avons l’intention de continuer à le faire », souligne Mme Campanelli.

Une amie de la propriétaire et participante à ces soirées est venue à sa défense.

« C’est notre choix de danser avec quelqu’un ou pas. C’est sûr qu’elle ne peut pas contrôler avec qui vous êtes. Si vous avez un partenaire que vous amenez, si c’est votre partenaire dans la vie, vous pouvez danser avec et il n’y a pas vraiment de contrôle là-dessus », a indiqué Josie Buttice. 

Difficile collaboration

Par ailleurs, la DRSP de Montréal a expliqué avoir de « la difficulté à [obtenir] le nom des contacts et les lieux fréquentés » par les personnes contaminées.

« Comme il n’y a pas de registre à tenir pour ces événements-là, c’est difficile de retracer l’ensemble des contacts, donc les gens qui [y] ont participé sont donc invités à aller dans un centre de dépistage », indique la Dre Drouin.

– Avec la collaboration de l’Agence QMI

 Des consignes à suivre 

Les activités de danse sociale sont autorisées à l’extérieur, mais il faut respecter plusieurs mesures sanitaires pour éviter toute transmission du coronavirus 

  • Ne pas changer de partenaire de danse durant l’événement, et d’un événement à l’autre. Idéalement, danser seulement avec un partenaire demeurant à la même adresse. 
  • Porter un masque de protection si les deux mètres de distanciation ne peuvent pas être respectés. 
  • Se laver régulièrement les mains. 
  • Ne pas chanter et crier lors de ces événements.  

Source : Santé publique

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.