/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: la rentrée au cœur des préoccupations

Coup d'oeil sur cet article

Au-delà des bilans quotidiens de la COVID-19, les gouvernements provinciaux étaient surtout préoccupés, mardi, par la rentrée scolaire qui approche à grands pas.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Transmission de la COVID-19: le ministre Dubé veut éviter un «feu de forêt»

Tant au Québec qu'en Ontario, les gouvernements cherchaient à gérer les craintes des parents, à pourvoir les postes de professeurs toujours vacants et à régler la question du transport manquant, où les règles de distanciation entraînent une pénurie de chauffeurs.

Au Québec, où 62 nouveaux cas et deux décès ont été annoncés, le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge a assuré que le réseau était toujours, en date du 21 août, à la recherche de 256 enseignants à temps plein pour la rentrée, un nombre plus petit que celui de l'an dernier.

«Des postes sont comblés chaque jour. On va y arriver. On fait le maximum pour assurer une belle rentrée à tous», a affirmé le ministre Roberge, réagissant ainsi sur Twitter à un reportage du Journal de Québec qui dévoilait mardi qu'au moins 1000 emplois d'enseignants étaient toujours à pourvoir aux quatre coins du Québec.

Son homologue à la Santé, le ministre Christian Dubé, s'est quant à lui montré très encouragé par la réduction du nombre de nouvelles infections au SARS-CoV-2, particulièrement depuis la mi-août. M. Dubé est allé jusqu'à avancer que le Québec est l'un des endroits au monde où la pandémie est, présentement, la mieux contrôlée.

Publicités

La Belle Province n'est pas la seule à être préoccupée en vue de la rentrée. En Ontario, où 100 cas de COVID-19 et deux décès ont été annoncés mardi, le gouvernement a lancé une offensive publicitaire pour rappeler les règles sanitaires en vigueur dans les écoles et rassurer les parents.

Cette campagne s'amorce alors que les conducteurs d'autobus de l'Ontario, un corps de métier dans lequel on retrouve plusieurs retraités ou semi-retraités, ont fait part de leurs préoccupations et de leurs craintes liées à la pandémie. De plus, en raison des règles limitant le nombre d'élèves par autobus, il manquera d'autobus et de chauffeurs pour transporter tous les élèves, un phénomène aussi observé au Québec.

«Les chauffeurs vont avoir besoin d'autant d'appuis du gouvernement que possible. Nous investissons un milliard dans le transport scolaire cette année. [...] C'est le plus important investissement en transport dans l'histoire de l'Ontario», a réagi le ministre de l'Éducation Stephen Lecce.

Amélioration dans l'Ouest canadien

De leur côté, les provinces de l'Ouest canadien ont affiché des données encourageantes, lundi, avec des bilans moindres que ceux de la veille.

La Saskatchewan, notamment, n'a annoncé aucun cas de COVID-19 sur son territoire, une première depuis le 7 juin dernier. Cependant, un décès a été confirmé dans le centre des Prairies.

La province avait fait face à plusieurs éclosions dans la seconde moitié de juillet qui s'étaient traduites par des dizaines d'infections par jour, mais cet épisode est maintenant chose du passé.

L'Alberta et la Colombie-Britannique ont, pour leur part, rapporté 83 et 58 nouveaux cas de COVID-19.

Le Canada a cumulé, mardi, 329 nouveaux cas de COVID-19 recensés au cours des dernières 24 heures, pour un total de 125 969 contaminations à ce jour. Sept décès se sont aussi ajoutés aux 9090 Canadiens qui ont désormais succombé après avoir contracté le virus.

La situation au Canada:  

  • Québec: 61 803 cas (57446 décès) 
  • Ontario: 41 607 cas (2800 décès) 
  • Alberta: 13 083 cas (235 décès) 
  • Colombie-Britannique: 5242 cas (203 décès) 
  • Saskatchewan: 1601 cas (23 décès) 
  • Nouvelle-Écosse: 1080 cas (65 décès) 
  • Manitoba: 1018 cas (13 décès) 
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 268 cas (3 décès) 
  • Nouveau-Brunswick: 190 cas (2 décès) 
  • Île-du-Prince-Édouard: 44 cas 
  • Yukon: 15 cas 
  • Territoires du Nord-Ouest: 5 cas 
  • Nunavut: 0 cas 
  • Canadiens rapatriés: 13 cas  

Total: 125 969 cas (9090 décès)

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres