/news/politics
Navigation

Les Québécois, un des peuples «les plus conservateurs» au pays, affirme un proche d'O'Toole

Les Québécois, un des peuples «les plus conservateurs» au pays, affirme un proche d'O'Toole
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À la suite de la nomination d'Erin O'Toole à la tête du Parti conservateur du Canada (PCC), l'attention des Bleus se tourne désormais vers les prochaines élections fédérales, mais également sur les façons de séduire l'électorat québécois.

• À lire aussi: PCC: Erin O'Toole l’emporte et devient chef

«[Si O'Toole devient premier ministre], tout ce qui relève des champs de compétence du Québec, ce ne sera plus du cas par cas [avec le fédéral], avance Alupa Clarke, le président de campagne au Québec du nouveau chef du PCC, en entrevue à QUB radio. Si ça appartient au Québec, on ne s’en mêlera pas, tout simplement.»

Erin O'Toole ne devrait donc pas partir en guerre contre la loi 21, entre autres.

D'ailleurs, M. Clarke croit que les Québécois adhèrent, en voulant protéger leurs acquis, à une idéologie très conservatrice.

«Les Québécois sont un des peuples les plus conservateurs au Canada. Il n’y a rien de plus conservateur que de vouloir protéger sa culture, sa langue, ses traditions et son histoire. C’est du conservatisme à l’état pur.» 

  • ÉCOUTEZ l'entrevue complète d'Alupa Clarke.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.