/news/education
Navigation

Un quatrième cas de COVID-19 en milieu scolaire à la rentrée, selon la FAE

Coup d'oeil sur cet article

La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) a rapporté quatre cas de COVID-19 chez des enseignants ou des membres du personnel scolaire dans le Grand Montréal, en marge de la rentrée au Québec, jeudi.

• À lire aussi: Le «casse-tête» d’une rentrée scolaire où tout est bousculé

En entrevue à LCN, Sylvain Mallette, président de la FAE, a confirmé un quatrième cas: un enseignant a été déclaré positif au nouveau coronavirus dans une école secondaire de la Rive-Nord de Montréal.

«Il faut demeurer très vigilant. Le virus circule, a prévenu Sylvain Mallette. Ça vient ajouter une couche à une situation qui n’est déjà pas facile à vivre, d’où la nécessité de veiller au respect des règles de sécurité sanitaire et de mettre en place un mécanisme accéléré de dépistage. 

«On le demande à nouveau. Le gouvernement doit nous assurer que les cas seront dépistés très rapidement», a lancé le président de la FAE.

Il y a eu trois cas au Centre de services scolaires de la Pointe-de-l’Île-de-Montréal, à l’est de Montréal, incluant deux professeurs, dit la FAE. Le quatrième cas enregistré sur la Rive-Nord a été rapporté par le Centre de services de la Seigneurie des Mille-Îles.

  • Gustave Roel, président-directeur général Réseau du sport étudiant du Québec, était au micro de Geneviève Pettersen à QUB radio:   

«On le demande à nouveau. Le gouvernement doit nous assurer que les cas seront dépistés très rapidement», a lancé le président de la FAE.

Il y a eu trois cas au Centre de services scolaires de la Pointe-de-l’Île-de-Montréal, à l’est de Montréal, incluant deux professeurs, dit la FAE. Le quatrième cas enregistré sur la Rive-Nord a été rapporté par le Centre de services de la Seigneurie des Mille-Îles.