/sports/others
Navigation

Affaire Jacob Blake: les séries de la NBA reprendront

Affaire Jacob Blake: les séries de la NBA reprendront
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs de la NBA ont décidé qu’ils reprendront les séries éliminatoires, eux qui ont boycotté les affrontements de mercredi en raison de l’intervention policière armée contre Jacob Blake.

• À lire aussi: L'Impact jouera-t-il vendredi?

• À lire aussi: L’affaire Jacob Blake déclenche un boycottage sans précédent

• À lire aussi: Retour au calme et hommage aux militants tués à Kenosha

Les affrontements de jeudi soir seront toutefois repoussés, alors qu’un comité se réunira pour discuter d’un éventuel retour à l’action vendredi ou samedi.

«Les matchs de séries de la NBA prévus aujourd’hui [jeudi] ne seront pas disputés. Nous espérons qu’ils pourront être joués vendredi ou samedi, a affirmé le vice-président du circuit Mike Bass dans un communiqué. Il y a une vidéoconférence de prévue un peu plus tard cette après-midi entre des joueurs de la NBA, les gouverneurs des 13 équipes présentes à Orlando, des représentants de l’Association des joueurs et des représentants de la NBA pour discuter de la suite des choses.»

  • Écoutez l'entrevue du chroniqueur de politique internationale Loïc Tassé avec Benoit Dutrizac à QUB Radio: 

Selon Yahoo Sports, deux joueurs par équipe, le commissaire Adam Silver, Michael Jordan (qui est responsable du comité sur les relations de travail), Michele Roberts (de l’Association des joueurs) et les propriétaires des équipes qui participent toujours aux éliminatoires seront de cette rencontre.

Rappelons que l’agression armée par un policier du Wisconsin contre Jacob Blake, un Afro-Américain, a déclenché la colère et l’indignation chez les joueurs de la NBA, plusieurs athlètes des autres ligues sportives professionnelles et des millions de citoyens.

Dimanche dernier, l’homme a été atteint au dos par de nombreux projectiles d’arme à feu, alors que ses enfants assistaient à la scène.

Mercredi, les Bucks de Milwaukee ont été les premiers à choisir de ne pas jouer pour passer leur message. Ils devaient se mesurer au Magic d’Orlando à 16h, et ce, dans le cadre du cinquième affrontement de leur série de première ronde.

La NBA a ensuite décidé de reporter l’ensemble des parties prévues cette journée-là.

Selon le réseau ESPN, les joueurs se seraient rencontrés en soirée pour établir les prochaines étapes de leur lutte contre les injustices raciales. Les joueurs des Lakers et des Clippers de Los Angeles auraient d’ailleurs voté en faveur d’une annulation des séries éliminatoires, alors que les autres équipes souhaitaient conclure la campagne 2019-2020.

Les gouverneurs de la NBA se sont également rassemblés jeudi matin pour faire le point sur la situation.

D’autres boycotts dans le baseball majeur 

Affaire Jacob Blake: les séries de la NBA reprendront
AFP

Le mouvement de protestation initié par les joueurs de la NBA pour dénoncer l’intervention policière brutale à l’endroit de Jacob Blake continue de s’étendre dans le baseball majeur. Pour l’instant, deux matchs prévus en soirée feront l’objet de boycotts de la part des joueurs.

Selon plusieurs médias américains, dont le USA Today, les Phillies de Philadelphie et les Nationals de Washington ont décidé, dans le cadre d’un vote, de ne pas jouer ce soir au National Park.

Les Rangers du Texas et les Athletics d’Oakland, qui devaient s’affronter en soirée à Arlington, en ont décidé de même.

Les deux rencontres seront disputées à une date ultérieure.

Pour leur part, les Red Sox de Boston se réuniront sous peu pour décider s’ils joueront ou non ce soir contre les Blue Jays de Toronto, à Buffalo.

Mercredi, trois matchs ont été boycottés par les joueurs dans le baseball majeur.

Un tweet d'Obama  

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama, a commenté le boycottage des joueurs de la NBA, hier, sur son compte Twitter. « Nous allons avoir besoin que toutes nos institutions se lèvent pour faire valoir nos valeurs», a-t-il mentionné. 

Le gendre de Trump ironise sur les joueurs de la NBA 

« Ils peuvent se payer le luxe » de protester contre les bavures policières et le racisme: Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, a ironisé jeudi sur les basketteurs de la NBA qui ont décidé de boycotter les compétitions en réaction à l’affaire Jacob Blake.

Affaire Jacob Blake: les séries de la NBA reprendront
AFP

« Les joueurs de la NBA, ils peuvent se payer le luxe de prendre une soirée de congé, un luxe que la plupart des Américains ne peuvent pas se permettre », a-t-il déclaré dans un entretien au site d’informations Politico.

« Je trouve ça sympa qu’ils se mobilisent pour cette cause, mais j’aimerais les voir commencer à avancer vers des solutions concrètes », a-t-il ajouté.

NFL : pas d’entraînement chez les Colts        

Les Colts d’Indianapolis ont décidé de tenir une journée de discussions à la place de s’entraîner jeudi.

C’est ce que le club de la NFL a annoncé sur son compte Twitter.

«Les Colts ne s’exerceront pas aujourd’hui [jeudi]. À la place, l’équipe utilisera la journée pour discuter et travailler sur ce qu’il faut faire pour avoir un impact sur la société et inspirer le changement dans nos communautés.»

Cette décision des Colts s’inscrit dans une mouvance qui fait suite à une autre agression policière aux États-Unis.

Dimanche dernier, Jacob Blake, un Afro-Américain, a reçu sept balles dans le dos, alors qu’il était avec ses enfants.

Afin de faire savoir leur mécontentement et leur ras-le-bol, plusieurs athlètes de la NBA et du Baseball majeur ont choisi de boycotter leurs affrontements de mercredi soir.

Dans la NBA, tous les matchs ont été reportés, alors que trois parties ont subi le même sort dans les ligues majeures.

-Avec l'AFP et le Journaldemontréal.com