/sports/golf
Navigation

Championnat BMW: double égalité en tête

Championnat BMW: double égalité en tête
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L'Américain Patrick Cantlay et le Nord-Irlandais Rory McIlroy se sont hissés en tête du Championnat BMW au terme de la deuxième ronde, présentée vendredi à Olympia Fields, en Illinois. Pour sa part, Tiger Woods a connu une autre journée laborieuse et il a été relégué loin au classement.

Cantley a fait un bond de 13 places en signant une carte de 68 (-2) tandis que McIlroy a bouclé le parcours avec un pointage de 69 (-1). Les deux golfeurs présentent un cumulatif de 139 (-1) et ils n’ont qu’un seul coup d’avance sur leurs plus proches poursuivants.

L’Américain Dustin Johnson, vainqueur du premier tournoi éliminatoire de la Coupe FedEx la semaine dernière, et le Japonais Hideki Matsuyama, qui était le meneur après la ronde initiale, sont aux trousses de Cantlay et de McIlroy avec des fiches de 140 (N). Cinq golfeurs suivent tout juste derrière et sont à deux coups de la tête.

Troisième à l’issue de la première ronde, l’Ontarien Mackenzie Hughes a glissé au septième rang, à trois coups de la tête, après avoir joué une ronde de 73 (+3) vendredi.

Woods en difficulté

Après avoir obtenu un pointage de 73 (+3) jeudi, Tiger Woods a enchaîné avec une deuxième ronde de 75 (+5). L’ancien numéro un mondial a commis cinq bogueys ainsi qu'un double boguey, et il a réussi deux oiselets.

Installé au 55e rang à neuf coups des meneurs, Woods aura besoin d’un petit miracle pour réussir à se qualifier pour la finale de la Coupe FedEx. L’Américain de 44 ans devait conclure dans les quatre premiers à Olympia Fields pour obtenir sa qualification.

Chez les autres Canadiens, Corey Conners pointe au 30e rang avec six coups de retard sur le sommet. Ce dernier est d’ailleurs l’un des deux seuls golfeurs à ne pas avoir commis de boguey en cette deuxième journée, en compagnie de Louis Oosthuizen. Adam Hadwin est 39e, et Nick Taylor, 45e.

Les Canadiennes loin derrière

Du côté de la LPGA, les Américains Esther Lee et Jackie Stoelting, ainsi que la Suédoise Anna Nordqvist ont pris les commandes au Championnat de l’Arkansas grâce à une première ronde de 64 (-7).

L’Albertaine Jaclyn Lee a obtenu le meilleur résultat canadien en retranchant un coup à la normale de 71 et en s’installant au 65e échelon. Les Ontariennes Brooke Henderson et Alena Sharp ont toutes deux joué la normale, ce qui leur a valu le 99e rang provisoire.