/news/currentevents
Navigation

La distraction cause le décès d’un couple

Un camionneur de 74 ans serait à l’origine du drame

FD-COLLISION-SERIE-MAURICIE
Capture d’écran, TVA Nouvelles La route a été fermée à la circulation pendant près de 12 heures après la collision entre un poids lourd et plusieurs autos.

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de Saint-Hubert a connu une fin atroce, jeudi soir, après avoir été écrasé par un poids lourd conduit par un septuagénaire distrait, à Saint-Roch-de-Mékinac, en Mauricie. 

• À lire aussi: Saint-Roch-de-Mékinac: deux morts et huit blessés dans un spectaculaire accident

Le spectaculaire carambolage s’est produit sur la route 155, vers 16 h, alors qu’au moins une dizaine de véhicules étaient immobilisés en raison de travaux d’asphaltage qui forçaient une circulation en alternance.  

« Tout indique que le conducteur du poids lourd aurait été distrait par quelque chose dans l’habitacle et n’aurait pas freiné », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

FD-COLLISION-SERIE-MAURICIE
Capture d’écran, TVA Nouvelles

Aucune chance

Ce dernier a ainsi complètement embouti une camionnette dans laquelle se trouvait un couple de Saint-Hubert, un homme et une femme, respectivement âgés de 55 et 67 ans. Sous la force de l’impact, ils n’ont eu aucune chance et les premiers répondants ont pu constater leur décès à leur arrivée sur les lieux. 

Quatre autres véhicules ont également été impliqués dans la violente collision et huit autres personnes ont été blessées, dont deux gravement. Leur vie n’est toutefois pas en danger. 

Le cellulaire du conducteur du poids lourd, un homme de 74 ans de McMasterville, qui n’a pas été blessé, sera analysé par la SQ afin de savoir s’il a été utilisé dans les instants qui ont précédé l’impact. A priori, il ne serait pas à l’origine de l’accident, selon nos informations. 

FD-COLLISION-SERIE-MAURICIE
Capture d’écran, TVA Nouvelles

Caméra dans une auto

Un reconstitutionniste en scène d’accident a été dépêché sur les lieux afin d’analyser la scène et tenter d’aider les enquêteurs à comprendre ce qui s’est produit. Les images d’une caméra de tableau de bord d’un autre véhicule qui se trouvait dans le coin lors de l’accident ont été saisies par la police et seront visionnées. 

Les témoins du drame seront également rencontrés et des inspections mécaniques seront effectuées sur le poids lourd ainsi que sur les autres voitures impliquées afin de mieux comprendre ce qui s’est produit.